Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Les stagiaires francophones malgaches prêts pour le 16e Sommet de l’OIF

Publié le 23 août 2016 par Julien de Location-Francophone

Antananarivo, capitale de Madagascar, accueillera, en novembre 2016, le prochain Sommet de la Francophonie. Pendant que l’on s’active du côté des chantiers pour accueillir le 16e Sommet de la Francophonie, les universitaires francophones voient cet événement comme un nouveau tremplin pour les jeunes stagiaires francophones.

Stagiaires francophones

Stagiaires francophones

L’OIF ouvre ses portes aux stagiaires francophones malgaches

Le 16e Sommet de la Francophonie se tiendra à Madagascar, grande île de l’Océan Indien. Celui-ci se déroulera les 26 et 27 novembre 2016 prochains. Nombreux sont d’ailleurs les organismes qui s’activent pour accueillir avec panache cet événement, certainement le plus attendu à Antananarivo !

Du côté de l’université malgache ACEEM, les poignées de main s’échangent entre le Délégué Général de l’Organisation du 16e Sommet de la Francophonie et le Recteur de l’Université ACEEM. Effectivement, un partenariat a été signé offrant ainsi la possibilité aux étudiants malgaches et francophones d’évoluer au sein de l’Organisation au cours d’un stage.

Antananarivo, capitale de Madagascar

Antananarivo, capitale de Madagascar

L’Université ACEEM est un pionnier du Groupe Éducatif ACEEM. Un groupe qui propose des soutiens scolaires aux enfants malgaches et aspire à former les citoyens responsables de demain. Le XVIe Sommet de la Francophonie s’annonce donc, pour cette université malgache, comme une occasion exceptionnelle. Ce sera effectivement une opportunité pour les stagiaires francophones de découvrir tout le sens et l’importance de la francophonie et de la langue française dans le monde.

Une porte s’ouvre pour les étudiants

La convention de partenariat, signée en juillet 2016, offre par conséquent l’opportunité aux étudiants de participer à l’organisation du 16e Sommet de l’OIF. De jeunes stagiaires francophones pourront ainsi participer, mais aussi se familiariser, aux différentes entités. Une aide précieuse pour le comité d’organisation et un atout considérable pour les jeunes stagiaires francophones.

L'OIF à Madagascar

L’OIF à Madagascar

Ces derniers seront d’ailleurs au premier rang durant toute l’organisation du 16e Sommet. Ils pourront aussi bénéficier d’une expérience considérable en matière d’organisation, mais aussi d’échange avec les différentes instances internationales.

La logistique, les différents protocoles, l’aspect technique du Sommet, la protection des hautes personnalités…, les étudiants et stagiaires francophones malgaches pourront « se familiariser avec les entités concernées », souligne Mamy Rajaobelina, Délégué Général de l’Organisation du 16e Sommet.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.