Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le Président Emmanuel Macron souhaite promouvoir la langue française

Publié le 24 mars 2018 par Julien de Location-Francophone

À l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, Emmanuel Macron a souligné son désir de promouvoir la langue française. C’est à l’Académie française que le Président a mis en avant les mesures qu’il envisage de mettre en place. Des mesures visant à redorer la langue de Molière qui a moins de locuteurs que la langue anglaise.

Lors de la Journée internationale de la Francophonie, Emmanuel Macron a souligné son désir de promouvoir la langue française © Ludovic Marin/ AFP

Lors de la Journée internationale de la Francophonie, Emmanuel Macron a souligné son désir de promouvoir la langue française © Ludovic Marin/ AFP

Pourquoi promouvoir la langue française ?

Durant son discours lors de la Journée Internationale de la Francophonie, Emmanuel Macron a annoncé son désir de promouvoir la langue française. Une langue qu’il considère comme « émancipée de la France » et qu’il souhaite faire monter à la 3e place au rang mondial. La langue française est en effet en 5e position actuellement parmi les langues les plus parlées au monde.

Le Président reste cependant optimiste et promet un bel avenir au français, sachant que ses locuteurs viendront à tripler d’ici 2050. Effectivement, selon l’OIF, qui estime le nombre de locuteurs francophones actuels à 274 millions, près d’une personne sur dix parlera français d’ici cette date. Mais quelles sont exactement les nouvelles perspectives du Président Emmanuel Macron pour soutenir la langue française ?

Le discours d’Emmanuel Macron lors de la Journée de la francophonie

Les mesures annoncées par Emmanuel Macron

Les lycées sont les principales cibles du président de la République pour promouvoir la langue française. Selon lui, les établissements scolaires français à l’étranger, estimés à 500 dans le monde, sont le pilier de l’enseignement de la langue française. Emmanuel Macron souhaite donc augmenter le nombre d’élèves dans les lycées qui comptent déjà pas moins de 350 000 jeunes.

La Journée Internationale de la Francophonie à travers le monde ©Location-Francophone

La Journée Internationale de la Francophonie à travers le monde ©Location-Francophone

Le Président souhaite également accompagner et former les enseignants. Il souhaite ainsi créer des « pôles de formation locaux » notamment en Afrique. Car l’avenir de la francophonie passe par le continent africain. On estime en effet que d’ici 2050, près de 85 % des francophones se trouveront en Afrique.

Bien que la langue française ait reculé vers la fin du siècle dernier, cette dernière semble de plus en plus enseignée en Afrique. En Afrique Subsaharienne et dans l’océan Indien, on a constaté une hausse de 44 %.

Enfin, Emmanuel Macron espère ouvrir une dizaine d’alliances françaises par an afin d’appuyer, en parallèle, le développement de la Francophonie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.