Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Quelques pléonasmes de la langue française que l’on peut éviter

Publié le 24 août 2019 par Julien de Location-Francophone

Nombreux sont les pléonasmes de la langue française qui ne quittent plus notre quotidien. « Taux d’alcoolémie », « retour en arrière »…, certains sont pardonnables, d’autres évitables. Découvrez quelques-unes de ces formulations redondantes de la langue de Molière.

Quelques pléonasmes de la langue française à éviter

Quelques pléonasmes de la langue française à éviter

« Répéter deux fois »

Parmi les pléonasmes de la langue française les plus entendus, nous retenons la locution « répéter deux fois ». Du même acabit que le terme « ajouter en plus », cette locution de la langue française n’a aucun sens. On ne peut effectivement répéter une chose trois ou quatre fois et encore moins deux fois. Répéter signifie déjà « redire quelque chose que l’on a déjà dit », selon l’écrivain et éditeur français Jean-Loup Chiflet.

« Rédiger par écrit »

Nombreux sont les locuteurs francophones qui commettent encore cette maladresse. Devenue une fâcheuse répétition, comme bien d’autres, cette locution fait pourtant froncer les sourcils. Emprunté au latin médiéval, le verbe « rédiger » signifie déjà « mettre par écrit ». Habituez-vous plutôt à dire « rédiger ce qui suit ».

« Petit détail », l’un des pléonasmes de la langue française

Semblable à la locution « petit résumé », l’expression « petit détail » constitue un pléonasme. Effectivement, le mot « détail » caractérise déjà ce qui est qualifié de « petit ». Mieux vaut donc ne pas accoler le mot « petit » pour éviter de se répéter.

Quelques locutions à éviter en français

Quelques locutions à éviter en français

« Une orthographe correcte »

Erreur souvent répétée durant les entretiens d’embauche, cette locution est à bannir de votre quotidien. La formulation de cette expression constitue effectivement un réel pléonasme. Pour les francophones qui l’ignorent encore, le mot « orthographe » (d’origine grecque) désigne la façon d’écrire correctement un mot.

Les pléonasmes et expressions de la langue française vous fascinent ? Prenez également plaisir à lire et à découvrir quelques-unes des expressions coquines de la langue française.

« Le taux d’alcoolémie »

On utilise souvent le terme taux d’alcoolémie, cependant, l’alcoolémie signifie le taux d’alcool qui est présent dans le sang, donc l’ajout du mot « taux » est inutile lorsque l’on parle d’alcoolémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Rechercher avançée