Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le Niger, une terre de contraste multiethnique

Publié le 11 octobre 2014 par Julien de Location-Francophone

Le Niger, pays d’Afrique de l’Ouest,se trouve entre le Bénin, l’Algérie, le Burkina Faso, le Mali, la Libye ainsi que le Nigeria. Terre de contact entre l’Afrique du Nord ainsi que l’Afrique subsaharienne, le pays est composé de plusieurs ethnies et a comme capitale, Niamey.

Drapeau du Niger

Drapeau du Niger

Le pays est un carrefour d’échanges entre l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du Nord, du fait de sa situation géographique qui s’étend sur 1 267 000 km² et qui en fait le pays de l’Afrique occidentale le plus vaste. La presque totalité des grandes villes se situent dans le sud du pays étant donné l’aridité du nord du pays qui fait principalement partie du désert du Sahara.

En effet, le Niger est composé à 80% du Sahel et du Sahara. La seule partie verte du territoire se trouve au sud du pays. Une grande partie de la population souffre de l’accès difficile à l’eau malgré les châteaux d’eau qui s’implantent doucement dans les villes.

Chaque année, le désert avance d’environ 200 000 hectares. Les différents programmes de reforestation entrepris par le gouvernement se heurtent aux nombreuses sécheresses, mais aussi à l’accroissement de la demande en bois et en terres agricoles. La forêt ne couvre plus que 1% du territoire.

Habitat typique à découvrir lors de vos vacances au Niger

Habitat typique à découvrir lors de vos vacances au Niger

Cette déforestation ainsi que le braconnage mettent en danger de disparition certaines espèces présentes dans le pays comme les lions, les éléphants, mais aussi les girafes.

Le parc du W qui est partagé entre le Bénin, le Niger, mais aussi le Burkina Faso permet à ces espèces de trouver la sérénité. Les hippopotames, quant à eux, se reproduisent tellement qu’ils deviennent une menace pour les populations vivant à coté du fleuve Niger.

Que faire dans cette variété de paysage aussi rude que majestueux ?

Le fleuve Niger traverse la capitale, Niamey. Ce dernier reste incontestablement une ressource indispensable pour ces habitants, pour la plupart pêcheurs, piroguiers et cultivateurs. Dès votre arrivée dans la capitale, vous y découvrirez une ambiance paisible et conviviale. Loin des mégapoles africaines, la ville ressemble plus à un gros bourg où les gens vivent sereinement.

Un atelier associatif se trouve dans le jardin du musée national. Celui-ci vous donnera la possibilité de contempler le travail des divers artisans présents, comme les bijoutiers, potiers et sculpteurs aux techniques ancestrales. Cela vous permettra de faire le plein de souvenirs.

En vous dirigeant vers l’est, en prenant la route de Zinder et de Maradi, vous découvrirez la région de Kouré où les dernières girafes d’Afrique de l’ouest ont élu domicile.

Tourisme au Niger

Tourisme au Niger

Dans le sud de la capitale, vous pourrez visiter le Parc national du W, reconnu par l’Unesco. Il se visite toute l’année. Pendant la saison sèche, d’octobre à juin, on peut voir les différents animaux s’abreuver autour des points d’eau. Les plus téméraires pourront bivouaquer la nuit en plein milieu du parc.

A environ 25 km au nord de Niamey en prenant la route de Tillabéry, une pause s’impose dans l’île de Boubon. Cette dernière se trouve au milieu du fleuve. Vous  y accéderez très facilement en empruntant des pirogues ou autres embarcations présentes sur le bord du fleuve. Vous  y admirerez les différentes poteries en terre cuite toutes peintes et décorées par les femmes du village.

Au cœur du pays, Agadez, cité touarègue, porte la casquette de la capitale de l’Aïr. Elle reste aussi le point de départ des grandes excursions menant dans le désert du Ténéré. Dans le massif de l’Aïr, vous pourrez admirer de nombreuses gravures rupestres ainsi que des sites datant de la préhistoire.

Gastronomie Nigérienne

La plupart des plats du Niger sont salés, mais aussi pimentés. Les ingrédients les plus couramment utilisés incluent la semoule de riz, mais aussi le mil et les légumes. Parfois, la viande qu’elle soit séchée, grillée ou bien encore en ragoût est utilisée. La spécialité du pays est le mouton targui qui mijote dans un ragoût cuit à l’étouffée.

Dans le nord du pays, les plats sont souvent composés de mouton et de riz. Le tukatsuun fait office de plat traditionnel. Pour vous désaltérer, vous pourrez goûter une boisson typique composée de jus de citron et de gingembre.

Francophonie au Niger

Le Niger, membre de l’Assemblée parlementaire de la francophonie ainsi que de l’Organisation internationale de la francophonie, a pour langue officielle le Français mais utilise aussi une dizaine de langues nationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.