Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Des moussaillons francophones prendront le large à bord de l’Hermione

Publié le 14 décembre 2017 par Julien de Location-Francophone

C’est sur l’Hermione, réplique exacte du navire de guerre français du 18e siècle, que les moussaillons francophones s’apprêtent à faire un long voyage. Une croisière à travers trois pays : le Maroc, le Portugal et l’Espagne. Le navire de guerre prendra le large le 30 janvier 2018 avec, à son bord, une centaine de jeunes gabiers francophones.

Des moussaillons francophones prendront le large à bord de l’Hermione, réplique de la frégate de Lafayette

Des moussaillons francophones prendront le large à bord de l’Hermione, réplique de la frégate de Lafayette

Les moussaillons francophones s’apprêtent à larguer les amarres

Mobilisés par l’OIF, les jeunes moussaillons francophones se préparent pour une incroyable odyssée de l’Atlantique à la Méditerranée. Un voyage qui fera également office de trait d’union entre les défenseurs de la langue française et de la liberté.

Proue de l'Hermione

Proue de l’Hermione

Ces jeunes matelots francophones représentent 34 pays, d’après Audrey Delacroix, conseillère de la Secrétaire générale de l’OIF. Une croisière à bord d’un navire mythique qui créera des liens et développera « un fort sentiment d’appartenance à cette communauté », selon Madame Delacroix.

De jeunes mousses prêts en tous points

Le recrutement des jeunes moussaillons francophones a été lancé en juillet dernier par l’OIF et l’association Hermione-La Fayette. Ces jeunes locuteurs francophones ont été minutieusement sélectionnés parmi les 12 400 candidatures reçues. Une centaine d’apprentis gabiers ont été choisis pour manœuvrer l’Hermione durant toute la traversée.

À chaque halte, ces derniers seront également invités à animer les événements, tables rondes et ateliers divers. Chaque escale aura sa propre thématique. Ainsi, au port de Tanger, la francophonie économique et numérique sera mise en exergue. À Marseille, les moussaillons francophones aborderont la migration. Notons qu’une douzaine d’escales réparties entre les trois pays, seront au programme.

Un voyage symbolique

Issus de 34 pays, dont la France, Madagascar, la Moldavie, l’Égypte et la Suisse, les moussaillons francophones se retrouveront à bord de l’Hermione avec comme trait d’union le français. À bord, ces jeunes de cultures, de nationalités et de religions différentes vont cohabiter et partager leurs expériences.

Poupe de l'Hermione, la réplique de la frégate de Lafayette

Poupe de l’Hermione, la réplique de la frégate de Lafayette

Une école de vie qui leur fera découvrir « l’alchimie et l’esprit de cohésion qui fait avancer le bateau », selon le délégué général de l’Association Hermione-La Fayette Bertrand Sallé de Chou.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.