Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

L’origine des mots arabes dans la langue française

Publié le 1 janvier 2018 par Julien de Location-Francophone

Le 18 décembre dernier, l’UNESCO a fêté la langue arabe. A cette occasion, le lexicologue français, Jean Pruvost, nous rappelle les raisons de l’apparition des mots arabes dans la langue française. Il nous raconte comment l’arabe a trouvé sa place dans l’Histoire du français . Il nous raconte également comment cette langue étrangère a fini par faire partie de notre quotidien.

Origine des mots arabes dans la langue française

Origine des mots arabes dans la langue française

D’où viennent ces mots arabes dans la langue française ?

Ce n’est guère une surprise si l’on retrouve des mots arabes dans la langue française selon le lexicologue. Surtout lorsque l’on sait que l’arabe est une langue fortement utilisée dans le monde. En effet, celle-ci comptabilise plus de 290 millions de pratiquant, selon l’UNESCO.

Mais il nous faut remonter au 7e siècle pour comprendre comment le français trouve ses origines arabes. En effet c’est à l’époque de l’Hégire que l’arabe connait une influence internationale. La civilisation islamique étend son territoire, de l’Afrique du Nord jusqu’en Asie centrale, entre le 8e et le 12e siècle. Il faudra attendre la Renaissance pour voir arriver les immigrants maghrébins en Europe transformant peu à peu la langue française.

Les Français parlent arabe ?

Si l’on prend en compte l’origine des mots arabes dans la langue français d’après, Jean Pruvost, les locuteurs francophones parlent effectivement plus arabe que gaulois. La langue arabe semble omniprésente dans la langue française, toujours selon le lexicologue français. Celle-ci se trouve d’ailleurs en troisième position dans la catégorie des langues d’emprunt, après l’italien et l’anglais.

L'artichaut, un mot d’origine arabe

L’artichaut, un mot d’origine arabe

Ainsi, quand vous ferez vos courses et que vous achèterez des épinards, potirons et artichauts, souvenez-vous que ces mots sont d’origine arabe. Contrairement aux idées reçues, le mot « artichaut », ne vient pas de la Bretagne. De plus à partir de l’année 1962, après la décolonisation, les mots méchouis et merguez sont entrés également dans notre vocabulaire culinaire. Quant au mot « café », découvert au 17e siècle, ce dernier doit son origine au mot arabe « qahwa ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.