Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Bâtir une cabane de vacances en forêt : le projet passionnant de deux étudiants allemands !

Publié le 2 avril 2020 par Julien de Location-Francophone

De nos jours, les locations de vacances atypiques attirent de plus en plus les gens. Nombreux sont ceux qui préfèrent s’installer dans des hébergements installés en pleine nature. Découvrez l’histoire de ces deux jeunes allemands qui ont décidé de construire eux-mêmes leur cabane de vacances.

Une cabane de vacances autoconstruite © Politaire / Andre Boettcher

Une cabane de vacances autoconstruite © Politaire / Andre Boettcher

Construire une cabane de vacances en forêt, quelle idée géniale !

L’histoire parle de deux amis allemands qui ont soudainement eu envie de construire une cabane en pleine forêt pour y passer leurs vacances entre amis. L’idée leur est venue en 2012 en Finlande, alors qu’ils se rendaient à un lac où ils avaient l’intention de pêcher. Alors qu’ils passaient dans une forêt sur le chemin du lac, nos deux copains étaient subjugués par la nature, projetant alors de passer plus de temps dans ce coin de paradis. Ils n’attendent pas longtemps avant de se lancer dans leur fameux projet de construction…

Chemin pour arriver à la cabane © Politaire / Andre Boettcher

Chemin pour arriver à la cabane © Politaire / Andre Boettcher

Un terrain parental et 12.000 euros de budget !

Étant tous les deux étudiants en architecture et en design, les jeunes allemands n’ont pas eu du mal à combiner leurs talents pour imaginer une cabane de vacances de rêve alliant confort et nature. Avec un coup de pouce du destin, les deux compères n’ont pas mis longtemps à trouver l’endroit parfait pour leur projet, un terrain au bord du lac appartenant au grand-père de l’un d’entre eux.

Une cabane de vacances en Finlande © Politaire / Andre Boettcher

Une cabane de vacances en Finlande © Politaire / Andre Boettcher

Il ne reste plus qu’à réunir le budget pour la construction, et ils ont pour cela réussi à récolter 12.000 euros. C’est une petite somme pour un projet d’une telle envergure, mais nos deux compagnons ont décidé de tout construire de leurs propres mains, afin de minimiser au maximum le coût de la construction. Une bonne initiative qui a fini par porter ses fruits…

Une cabane en bois confortable et… durable !

Après avoir construit une allée en bois surélevée menant jusqu’à leur terrain, les deux étudiants ont commencé à bâtir leur cabane de vacances, en utilisant essentiellement du bois. Pour eux, opter ainsi pour le bois comme matériau principal présentait de nombreux avantages, si ce n’est le fait que le bois est à la fois durable et abordable.

Salon lumineux avec poêle à bois © Politaire / Andre Boettcher

Salon lumineux avec poêle à bois © Politaire / Andre Boettcher

Une cuisine lumineuse avec vue sur la nature © Politaire / Andre Boettcher

Une cuisine lumineuse avec vue sur la nature © Politaire / Andre Boettcher

Quelques temps après le début des travaux, leur hébergement de vacances en forêt est enfin terminé. Le résultat est tout simplement impressionnant. À l’intérieur de la cabane de 26 m², on a droit à un salon, une chambre, une cuisine et une salle de bain, soient 4 pièces disposées en enfilade. Ils ont eu même eu l’idée de construire un sauna afin de rendre plus agréable leurs escapades. Le seul inconvénient reste peut-être les toilettes qui sont à l’extérieur.  Cependant, cela ne gâche en rien le côté confortable et convivial de cette habitation temporaire. Fiers de leur travail, nos deux jeunes propriétaires n’hésitent pas à y passer du temps comme prévu, et parfois avec des amis.

Un sauna pour profiter au mieux de ses vacances © Politaire / Andre Boettcher

Un sauna pour profiter au mieux de ses vacances © Politaire / Andre Boettcher

Leçon de l’histoire : avec un « petit » budget et une bonne dose de volonté, on peut ainsi réussir à construire une location de vacances entièrement personnalisée en pleine nature. À bon entendeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.