Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

300 millions de francophones dans le monde selon l’OLF

Publié le 3 novembre 2018 par Julien de Location-Francophone

Les nouvelles données de la francophonie publiées par l’Observatoire de la langue française confirment que nous sommes passés de 275 millions à près de 300 millions de francophones dans le monde en seulement 4 ans. Un chiffre qui en dit long sur la langue française que l’on disait appauvrie et menacée.

300 millions de francophones dans le monde ©Location-Francophone

300 millions de francophones dans le monde ©Location-Francophone

300 millions de francophones séduits par la langue de Molière

Ces 300 millions de francophones confirment effectivement que la langue de Molière est loin d’être une langue délaissée. Une langue qui sera amenée à progresser dans le paysage linguistique mondial. 30 millions de locuteurs s’ajoutent ainsi au 270 millions de francophones recensés en 2014 par l’Observatoire de la langue française.

On peut désormais la considérer comme une langue d’avenir. Cette dernière est effectivement la deuxième langue étrangère étudiée dans l’Union européenne et la 3e langue du commerce et des affaires. Sur Internet, le français occupe la 4e position. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, elle a augmenté de 33 % chez les étudiants du Français langue étrangère. C’est précisément sur le continent africain que réside la majorité des locuteurs du français.

Le français, une langue d’avenir

Les trente millions de francophones augmentant le nombre de locuteurs francophones à travers le monde annoncent un avenir radieux à la langue de Molière. Aujourd’hui, la langue française répond aux exigences d’un monde en plein essor. Les scénarios projectifs prévoient un bond linguistique lié à un bond démographique surtout en Afrique. En 2070, les locuteurs au quotidien du français seraient entre 477 et 747 millions.

Jeunes étudiants francophones en Afrique

Jeunes étudiants francophones en Afrique

Cette progression surprenante, que l’on pense liée au bond démographique, surtout en Afrique, apporte aussi son lot de défis. En Afrique subsaharienne, par exemple, plusieurs millions d’enfants ne sont pas scolarisés. Les espaces plurilingues seront donc suivis de près afin d’assurer la pérennité et la transmission de la langue de Molière.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.