Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Une micro maison sur roues peu énergivore pour 18 000 € !

Publié le 10 janvier 2017 par Julien de Location-Francophone

Aujourd’hui, on s’envole en direction des Etats-Unis pour découvrir le rêve d’un couple, une micro maison sur roues peu coûteuse, ainsi qu’écologique !

Micro maison sur roues ©chrisandmalissa

Micro maison sur roues ©chrisandmalissa

Le fait de vivre dans une micro maison sur roues impose évidemment quelques sacrifices et adaptations. Cependant, les avantages sont nombreux et les personnes qui décident de se lancer dans l’aventure ne le regrettent pas comme le prouve l’histoire de ce jeune couple américain !

Du rêve à la réalité

En 2011, Malissa et Christopher Tack ont décidé de réaliser leur rêve en construisant, et cela sans s’endetter pendant des années, leur propre mini-maison sur roues lumineuse et confortable. Le but premier est de devenir libre et de pouvoir ainsi bouger quand bon leur semble sans avoir à changer de maison, ni avoir de déménagement à faire.

En plus de leur envie de liberté, le but était également de ne pas baser leur vie exclusivement sur le travail. Ils souhaitaient ainsi profiter de leur temps libre tout en ayant un très faible impact sur la nature.

Micro maison avec salon lumineux ©chrisandmalissa

Micro maison avec salon lumineux ©chrisandmalissa

Le seul point négatif dans cette aventure c’est que Malissa et Chris n’ont aucune compétence en matière de construction. En effet, lui travaille chez Apple et elle est designer 3D. Donc avant le début de l’aventure, le couple a pris le temps de bien s’informer sur internet et de contacter des professionnels, mais également leurs amis.

Micro maison en bois sur roues ©chrisandmalissa

Micro maison en bois sur roues ©chrisandmalissa

Suite à leurs différentes recherches, aux conseils qu’ils ont reçus, mais également et surtout grâce à l’aide précieuse de leurs amis, la construction de leur micro maison sur roues a pris seulement sept mois avec plus de 800 heures de travail.

Une micro maison sur roues à l’espace optimisé

Cette tiny house est composée d’un séjour et d’une cuisine d’une surface de 13 m² avec en mezzanine une chambre, mais aussi une douche et des toilettes sèches évidemment ! Dans la partie salon, on trouve un coin bureau. La cuisine est quant à elle parfaitement équipée. Le lit n’est pas une simple couchette, mais bel et bien un grand lit très confortable !

Micro maison avec lit douillet ©chrisandmalissa

Micro maison avec lit douillet ©chrisandmalissa

En plus d’un équipement complet qui offre à cette tiny-house une habitabilité parfaite, celle-ci s’avère parfaitement écologique et économique. Cette mini maison écologique est en effet équipée de panneaux solaires. L’isolation quant à elle est naturelle et est composée de laine. Tout ces éléments permettent au couple de ne presque rien dépenser en électricité. En effet, les dépenses énergétiques en hiver équivalent à 1 dollar par jour et en été cela ne coûte rien.

Salon avec mezzanine ©chrisandmalissa

Salon avec mezzanine ©chrisandmalissa

En ce qui concerne l’eau, le couple a opté pour un réservoir de 150 litres. Celui-ci leur permet de rester totalement libre et de tenir 4 jours entre chaque remplissage. Si vous faites le calcul, on est loin des 600 litres utilisés quotidiennement par chaque américain.

Coin salle de bain et toilettes sèches ©chrisandmalissa

Coin salle de bain et toilettes sèches ©chrisandmalissa

Pour ce qui est des eaux usagées, le couple fait en sorte de n’utiliser que des savons naturels afin de pouvoir rejeter celles-ci dans la nature.

Une micro maison sur roues parfaite économiquement, écologiquement et esthétiquement

Cette micro maison sur roues est vraiment parfaite que ce soit au niveau économique, mais également écologique et, coté esthétique, à vous de vous faire votre propre opinion. L’équipe de Location-Francophone est tombée sous le charme de celle-ci ! Avec son habillage en bois et ses nombreuses fenêtres qui rendent l’intérieur lumineux à souhait, cette mini maison sur roues est un véritable cocon où il fait bon se retrouver.

Extérieur de la micro maison sur roues ©chrisandmalissa

Extérieur de la micro maison sur roues ©chrisandmalissa

Il ne faut pas oublier non plus que du coté financier, ce type d’habitation atypique est idéal. En effet, en France, par exemple, ce type d’habitat est exemptée de taxe d’habitation et d’impôt en tout genre.

Evidemment, ce type d’habitation n’est pas fait pour tout le monde. Cependant, pour ceux qui souhaitent s’affranchir des crédits à rembourser sur toute une vie et qui rêvent d’une existence plus simple, c’est le type de logement idéal.

Et vous, quand est ce que vous sautez le pas ?

Catégorie: Coup de cœur

2 commentaires sur “Une micro maison sur roues peu énergivore pour 18 000 € !

  • le 12 janvier 2017

     » Et vous, quand est ce que vous sautez le pas ?  »

    Heu.. jamais ? Toutes les études prouvent que l’homme n’est pas adapté à une espace si réduit pour vivre, c’est beau sur le papier, ça peut être amusant pour passer des vacances en Auvergne mais pas au delà.

    Le modèle le plus cohérent concernant un habitat écologique est celui d’une courant australien qui consiste à repenser les espaces et à utiliser des matériaux moins nobles (toles ondulées, …), sachant qu’un habitat individuel ne sera jamais autant durable et énergiquement performant qu’un habitat collectif.

    Répondre
    • Je vous remercie pour votre point de vue. Effectivement, les études nous prouvent beaucoup de choses, mais je pense que les styles de vie évoluent avec le temps et beaucoup de critères entrent en jeu (prix de l’immobilier, l’envie de ne pas s’endetter pendant toute une vie, l’envie de liberté, le fait de refuser un mode de vie conventionnel ou une vie toute tracée,…). Et je pense que lorsque l’on n’a pas le choix, que l’on n’a pas accès aux prêts bancaires ou que l’on refuse de vivre dans un studio de 20 m² à Paris, ce type d’habitation à la campagne est tout a fait intéressant 🙂 Surtout que la plupart des personnes vivant dans ce type d’hébergement passent la plupart de leur temps à l’extérieur et se contentent de peu.
      Beaucoup ne pourraient pas vivre dans ce type d’habitat, mais beaucoup ne pourraient pas également vivre dans un studio de 20 m² à Paris, mais malheureusement, ils le font tout de même pour le travail.
      Je pense que les mentalités évoluent et que chaque personne est différente et il est souvent prouvé que les études se trompent 😉

      Concernant le courant australien dont vous parlez effectivement, je pense que l’utilisation de matériaux moins nobles est intéressante, mais malheureusement, on ne peut pas transposer ce type d’habitat dans tous les pays car nous ne bénéficions pas du même climat.
      Je pense que le type d’habitat écologique idéal est différent selon les régions du monde et selon les climats sur place, mais également selon les ressources disponibles à proximité.

      Pour ce qui est de l’habitat collectif, je pense également que c’est une bonne solution puisqu’on économise sur les coûts de construction, mais également d’utilisation au quotidien et l’impact sur l’environnement est beaucoup plus réduit que pour plusieurs maisons individuelles.

      Les alternatives aux habitations traditionnelles ne cessent de se développer et bientôt de nouveaux types d’habitations se développeront, mais on peut remarquer que la tendance actuelle tend vers le minimalisme et l’optimisation d’espace réduit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.