Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le Mali, dégradé de paysages magnifiques et villages traditionnels

Publié le 21 octobre 2014 par Julien de Location-Francophone

Le Mali, situé en Afrique de l’ouest, est un territoire enclavé qui partage ses frontières avec le Niger, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, l’Algérie, la Guinée, ainsi que la Mauritanie. Avec ces 1.241.238 km², le territoire est composé de 8 régions administratives que sont Kidal, Tombouctou, Ségou, Kayes, Gao, Mopti, Sikasso, Koulikoro ainsi qu’un district qui est Bamako.

Mali, le drapeau

Mali, le drapeau

Le Mali est le plus vaste état d’Afrique de l’ouest, après le Niger, mais c’est surtout l’un des pays les plus pauvres du monde.

Le pays se compose essentiellement de plaines et de plateaux et le mont Hombori, qui culmine à 1155 mètres, reste le plus haut sommet.

Trois types de climats caractérisent le Mali, avec au sud un climat soudanais ou tropical humide et une végétation de savane dans le nord qui se transforme en forêt en allant plus au sud. A l’ouest et au centre, un climat Sahélien ou tropical semi-humide avec des plaines arbustives composées d’épineux et d’herbes qui se mélangent à une steppe arborée.

Pour finir, au nord, un climat Saharien ou tropical sec où seuls quelques buissons épineux poussent sur ce territoire désertique. Le Mali est traversé par le fleuve Niger sur une longueur de 1700km, ainsi que par le fleuve Sénégal sur 800 km. Cependant, il ne comprend pas d’accès à la mer et reste souvent impacté par la sécheresse Sahélienne.

Différentes ethnies, avec chacune leur culture, se côtoient et on estime à 15 millions le nombre d’habitants présents dans le pays. Le français est l’une des langues officielles avec plus de deux millions de locuteurs en 2010, mais les langues plus couramment utilisées sont le Dogon, le Bambara, le Sarakolé, le Sénoufo, le Tamasheq, le Songhaï, ainsi que l’arabe.

Tourisme au Mali

Tourisme au Mali

Quels sont les points d’intérêts du Mali ?

Dans la région de Mopti, le pays Dogon est considéré comme l’endroit à ne pas manquer et accueille énormément de touristes étrangers. L’accès à celui-ci se fait dans la presque totalité sur une route de 120 km empruntée par de nombreux circuits touristiques et qui relie Sangha à Mopti en passant par Bandiagara.

Vous pourrez visiter les Grottes de Déguimbéré, mais aussi Songho. Il s’agit d’un village où vous pourrez admirer de nombreuses peintures rupestres. On peut également y séjourner grâce à un campement géré par les villageois.

Le point de départ des différentes excursions dans le pays Dogon se trouve à Sangha qui comprend treize villages.  Vous pourrez visiter des villages comme Banani, Ireli, Tireli. On y admire de magnifiques constructions troglodytes. Amani, quant à lui possède une mare où des crocodiles sacrés y vivent en toute quiétude.

Les amateurs d’authenticité, de pittoresque apprécieront la danse des masques, les grottes des tellems. Celles-ci servent de lieux de sépulture de nos jours. Prêtez aussi attention à l’architecture des maisons, mais aussi des greniers à mil. N’oubliez pas les différents marchés qui passent de village en village.

Des activités pour tous

Pour les amoureux de la nature, vous pourrez visiter la Réserve de Biosphère de la Boucle du Baoulé. Celle-ci comprend trois forêts classées, cinq réserves de faunes et un parc national. Elle a aussi un intérêt archéologique certain, grâce à un patrimoine comptant parmi les plus riches de l’Afrique de l’ouest. On recense environ 200 sites.

Tombouctou a vu le jour au XIème siècle et jouit donc d’un grand passé historique. Vous pourrez visiter trois grandes mosquées classées monument historique, celle de Djingareyber, de Sidi Yéhia et pour finir Sankoré.

Visiter la région de Mopti

Visiter la région de Mopti

Vous pourrez aussi découvrir des bibliothèques où de nombreux et précieux manuscrits y sont entreposés depuis des siècles. Ne manquez pas aussi les maisons des explorateurs comme Henri Barth, Gordon Laing, mais aussi René Caillé et Mungo Park.

A proximité de Tombouctou se trouvent aussi de nombreux campements Touareg. Vous aurez peut être la chance d’apercevoir l’Azalaï. Il s’agit d »une caravane de dromadaires qui, deux fois par an, transporte le sel en provenance de Taoudeni.

Malgré tous ces points d’intérêts, ainsi que la beauté de ces paysages et sa richesse culturelle, il est déconseillé de se rendre au Mali depuis un certain temps. Veuillez vous renseigner si cette destination vous tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.