Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Une maison passive autoconstruite dans le Colorado

Publié le 14 mars 2017 par Julien de Location-Francophone

Aujourd’hui, direction les montagnes du Colorado pour découvrir une maison passive autoconstruite par Andrew Michler.

Une maison passive agréable en toutes saisons ©Andrew Michler

Une maison passive agréable en toutes saisons ©Andrew Michler

De nos jours, le chauffage est un luxe que malheureusement certaines personnes ne peuvent plus se payer. Que ce soit par conviction ou bien encore par nécessité, la maison passive s’avère être un choix judicieux pour ceux qui ne souhaitent plus dépenser des fortunes dans le chauffage.

Vue de la maison passive de Andrew Michler ©Andrew Michler

Vue de la maison passive de Andrew Michler ©Andrew Michler

Ainsi, en utilisant de bons matériaux, en implantant sa maison de façon réfléchie et en construisant celle-ci de telle manière à avoir le moins de déperdition possible, il est désormais facile de vivre sans chauffage.

Une température agréable en toute saison grâce à une maison passive autoconstruite

Le fait d’opter pour l’autoconstruction permet avant tout de choisir les bons matériaux, mais également de conjuguer de nombreuses techniques, nouvelles ou anciennes, afin d’obtenir une maison passive performante, mais également agréable à regarder. C’est ainsi que Andrew Michler arrive, sans chauffage, à profiter d’une température de 20 degrés dans sa maison et cela quelque soit la saison.

Le salon lumineux d'une maison passive dans le Colorado ©Andrew Michler

Le salon lumineux d’une maison passive dans le Colorado ©Andrew Michler

Optimisation de l'espace avec cet escalier avec des rangements ©Andrew Michler

Optimisation de l’espace avec cet escalier avec des rangements ©Andrew Michler

Agencement de la maison optimisé pour garder la chaleur ©Andrew Michler

Agencement de la maison optimisé pour garder la chaleur ©Andrew Michler

Pour construire cette maison écologique, Andre Michler s’est inspiré de Needbased, un cabinet de design mexicain. Le but premier était de bénéficier d’une température agréable en tout temps et d’un ensoleillement maximum en choisissant la meilleure exposition possible.

Un salon avec vue exceptionnelle ©Andrew Michler

Un salon avec vue exceptionnelle ©Andrew Michler

Une salle de bain bien agencée ©Andrew Michler

Une salle de bain bien agencée ©Andrew Michler

Pour conserver cette chaleur naturelle, il était important d’opter pour des murs épais, ainsi que des fenêtres triple-vitrages, mais également une bonne ventilation. Il était important de garder, mais également de valoriser les calories qu’apporte le soleil afin de ne pas utiliser d’autre source de chauffage.

Un hiver sans chauffage

Cette maison passive en autoconstruction est surprenante, car même avec moins dix degrés à l’extérieur, la température à l’intérieur de celle-ci est plus que raisonnable puisqu’elle affichait seize degrés selon Andrew Michler. Bien sûr, pour avoir une maison autosuffisante en chauffage, il vous faut utiliser quelques astuces déjà employées sur d’autres projets comme l’Eartship.

Ainsi, il est important de créer le minimum d’ouverture sur la façade nord de votre maison. C’est ainsi, que Andrew a décidé de ne faire aucune ouverture du coté nord, tandis que le coté sud, bénéficie quant à lui d’un cinquième de surface vitrée afin de faire entrer la chaleur.

Un hamac dans une maison ©Andrew Michler

Un hamac dans une maison ©Andrew Michler

Un hamac suspendu dans la maison de Andrew Michler ©Andrew Michler

Un hamac suspendu dans la maison de Andrew Michler ©Andrew Michler

L’isolation est également très importante pour garder la chaleur créée par le soleil. Il a donc fait attention à ce qu’il n’y ait aucun pont thermique. La chaleur que dégagent les appareils ménagers a également été récupérée afin de la réutiliser.

La maison passive autoconstruite par Andrew Michler dans le Colorado ©Andrew Michler

La maison passive autoconstruite par Andrew Michler dans le Colorado ©Andrew Michler

Cette maison atypique propose ainsi un faible coût d’utilisation au quotidien. Ce qui permet, par conséquent, de belles économies en plus d’être agréable à regarder.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ? Quelle est la technique de construction que vous préférez ?

Catégorie: Coup de cœur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.