Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Une maison imprimée en 3D pour un montant de 3 500 euros

Publié le 8 septembre 2016 par Julien de Location-Francophone

De nos jours, les imprimantes 3D sont de plus en plus performantes et certaines sont même capables de réaliser une maison imprimée en 3D en moins d’une journée, découvrez comment !

Maison en fibre de verre

Maison en fibre de verre

Une maison imprimée en 3D en Chine

Que ce soit pour la construction de pièces détachées, d’objets de décoration, de créations culinaires ou bien encore pour la médecine, les imprimantes 3D n’ont pas fini de nous étonner. Aujourd’hui, nous embarquons pour Shanghai pour découvrir le travail réalisé par la société Shanghai Winsun Decoration Engineering Co en seulement 24 heures.

Bien sûr, cette réalisation date déjà d’un moment. Depuis, de nombreuses solutions et idées fleurissent tous les jours pour démocratiser la maison imprimée en 3D. C’est ainsi qu’en moins d’une journée cette société a donné naissance à une dizaine de maisons écologiques. Chaque maison proposait une surface de 200 m² et tout cela pour la modique somme de 3 500€ l’unité.

Maison imprimée en 3D

Maison imprimée en 3D

Pour venir à bout de cette prouesse technique, elle a construit une imprimante 3D ayant des dimensions hors norme. L’imprimante fait 10 mètres de largeur pour 32 mètres de longueur et 6.6 mètres de hauteur. Les composants de l’imprimante, après avoir été achetés à l’étranger, ont été assemblés dans une usine de Suzhou.

Grâce à celle-ci, la réalisation d’une maison économique en 3D fut un jeu d’enfant. En effet, elle a pu être réalisée plusieurs fois en 24 heures. Le béton utilisé pour l’impression n’est pas un simple béton. Celui-ci est éco-responsable grâce à sa composition faite de ciment, mais également de fibre de verre venant tout droit des déchets de construction. Ce type de construction en plus d’être écologique, est surtout très économique.

Maison imprimée en 3D écologique

Maison imprimée en 3D écologique

Suite à ce succès l’entreprise a décidé de développer des usines de recyclage. Elle souhaite recueillir, mais également, valoriser les déchets de construction pour les utiliser dans de prochaines constructions de maisons imprimées en 3D.

Reportage sur les maisons imprimées en 3D sur Arte

Bien sûr, de nombreux acteurs travaillent à développer ce marché d’avenir. Certains apportent des solutions encore plus intéressantes. Le professeur Behrokh Khoshnevis a quant à lui donné naissance à une machine capable d’imprimer une maison en 3d entièrement. L’entreprise chinoise, quant à elle, qui construit cette maison élément par élément.

De nombreuses multinationales sont intéressées par ces différents projets. En effet, le groupe Thomson a pris contact avec l’entreprise chinoise. Evidemment, la construction d’une maison imprimée en 3D n’en est qu’à ses débuts, mais nous sommes persuadés que bientôt, il sera possible d’avoir ce genre d’habitation atypique qui, en plus d’être économique, sera aussi écologique.

Notons également que l’utilisation de déchets de construction comme la fibre de verre permet en plus de son aspect écologique de fortifier la construction. En effet, la fibre de verre est utilisée de nos jours à la place des armatures métalliques dans les dalles en béton.

Et vous, qu’est ce que vous inspire ce nouveau type de construction ?

Catégorie: Coup de cœur

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.