Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

La maison en location par particulier : les procédures en détail

Publié le 1 mars 2016 par Julien de Location-Francophone

La maison en location par particulier est certainement la solution qui avantage les particuliers souhaitant mettre leur propriété en location pour une durée déterminée.

Cette initiative offre également des avantages indéniables aux vacanciers souhaitant passer un court séjour dans la ville de leur choix. Cette solution aide aussi les étudiants qui peinent à trouver un studio, un appartement ou une chambre afin de démarrer ou de poursuivre leurs études supérieures. Néanmoins, mettre sa maison en location exige de respecter et de suivre certaines étapes.

Maison en location par particulier

Maison en location par particulier

Maison en location par particulier : étape par étape

Avant de mettre sa maison en location, le propriétaire doit comprendre que certaines procédures sont à suivre. En effet, nombreuses sont les étapes qui attendent le loueur dont certaines sont régies par la loi.

Si vous ne souhaitez pas faire appel à un professionnel et ainsi réduire certaines dépenses, il est important de prendre connaissance des procédures à suivre afin de mettre toutes les chances de votre côté une fois que vous aurez mis votre bien en location.

Localisation géographique

La première chose que le propriétaire doit avant tout déterminer, c’est certainement la localisation de son logement. Effectivement, proposer une maison en location par particulier dans une région ou une ville inadéquate risque de réduire les chances de trouver des locataires.

Les villes ou villages situés à une distance trop importante des différents services (commerces, universités, hôpitaux…) attirent difficilement les étudiants et les touristes.

Si vous vous situez dans un secteur où sont regroupées de nombreuses universités et écoles privées, comme Paris, Marseille ou Lyon, vous aurez davantage de chance d’attirer les étudiants. Parallèlement, si vous habitez dans une ville dotée de nombreux attraits touristiques (monuments, musées, plages, parcs, etc.), nombreux seront les vacanciers et touristes étrangers qui afflueront dans votre ville.

Location meublée ou non meublée

Après avoir déterminé votre situation géographique, reste à choisir si vous optez pour la location meublée ou non. Le choix d’une maison à louer meublée ou non meublée sera bien entendu déterminé par le propriétaire lui-même. Cependant, il est important de comprendre l’impact entre le choix d’un appartement à louer pas cher non meublé et la location d’une maison en bord de mer meublée.

Loger chez le particulier

Loger chez le particulier

Généralement, lorsque vous optez pour la location non meublée, vous devez prendre conscience que vous attirerez davantage de locataires sédentaires (étudiants, familles…). Certes, ces derniers se chargeront de l’aménagement complet de la maison en location par particulier, mais bénéficieront de plus de protection que le propriétaire.

Cette option est avantageuse pour les propriétaires seulement si ces derniers ont une maison ou un appartement vide, autre que leur lieu de vie, à mettre en location. La location non meublée semble avantageuse pour les retraités et les personnes souhaitant déménager dans une autre ville.

En ce qui concerne la location meublée, également soumise à certaines lois, elle avantage les familles ou personnes souhaitant partir quelques jours en vacances. Le propriétaire mettra ainsi sa maison en location le temps d’un weekend, d’une semaine ou d’un mois.

La location meublée s’adresse aux bailleurs disposant d’une chambre à louer à Paris, d’un studio, d’un appartement ou d’une maison à proximité de nombreux services et présente également des avantages spécifiques. Mais avant de se lancer dans la location meublée, des diagnostics doivent encore être entrepris.

Diagnostiquer sa maison

Avant de mettre une maison en location par particulier, le propriétaire doit effectivement constituer un dossier solide qu’il pourra remettre au locataire au moment de la signature du bail. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) donnera en effet toutes les informations nécessaires aux locataires sur la consommation énergétique de la maison à louer à la semaine.

Bien entendu, le coût du DPE variera en fonction de la superficie de la maison. Le prix est compris entre 100 et 300 euros dans la plupart des villes françaises et est valable pour une durée de 10 ans. À titre informatif, pour les vacanciers et étudiants, ce diagnostique n’est pas toujours obligatoire.

Mettre sa maison en location

Mettre sa maison en location

Après le DPE, d’autres diagnostics suivent. Le constat des risques d’exposition au plomb (Crep), l’état des risques naturels et technologiques (ENRT) font partie des autres étapes à suivre après le départ de votre dernier locataire. Bien entendu, ces documents sont indispensables pour une location longue durée et à fournir dans certains pays francophones.

Mis à part l’information sur l’état des lieux, la mise en valeur de la maison en location par particulier joue également un rôle important si vous souhaitez que votre maison fasse bonne figure auprès des vacanciers francophones. De petits travaux peuvent être entrepris (équipements, rangements, bricolage, etc.). Cela offre en effet une meilleure rentabilité pour votre maison et votre placement.

Et, le plus important, n’oubliez pas de prendre des photos et de bien mettre en valeur les pièces maîtresses de votre maison (chambre, salon, salle d’eau, terrasse…).

Les dernières étapes avant la location

Une fois que vous avez enfin apporté une seconde jeunesse à votre maison, il vous faut déterminer le loyer avant de mettre votre propriété en location. Pour ce faire, le propriétaire doit impérativement se renseigner auprès de la mairie afin de déterminer une fourchette de prix par rapport aux loyers imposés dans votre ville.

Souvenez-vous cependant de toujours respecter une certaine cohérence afin de ne pas faire fuir vos futurs locataires. Faire appel à un professionnel qui évaluera l’état de votre maison peut s’avérer être une solution intéressante si vous craignez de fixer vous-même vos tarifs.

Ensuite vient la réalisation des différents documents. Ceux-ci incluent le bail de la maison en location par particulier. Les documents seront ensuite fournis aux locataires une fois que les deux parties seront satisfaites. De nos jours, les papiers à remplir par le locataire et le bailleur sont désormais disponibles sur Internet. Il vous suffira de les compléter le moment venu.

Nid douillet pour les vacanciers francophones

Nid douillet pour les vacanciers francophones

Mais avant, vous devez absolument mettre votre maison sur la longue liste des offres de location par particulier. Envie d’augmenter vos chances de trouver de bons locataires ? Se tourner vers des sites spécialisés, comme Location-Francophone, restent une solution rapide et adaptée à vos besoins.

Professionnel de la location entre particulier, Location-Francophone se tourne, par exemple, vers un public bien ciblé (vacanciers, touristes et étudiants francophones). Le site vous aidera, en plus, à mettre votre bien en valeur.

Les avantages pour le propriétaire

De nos jours, la maison en location par particulier touche en effet un nombre croissant de personnes, ne serait-ce que dans les pays francophones. Cette solution avantage bien entendu les propriétaires qui, en mettant en location, par exemple, leur maison au bord de la mer, bénéficient d’une source de revenu supplémentaire.

Les lois régissant les maisons mises en location, comme la loi Pinel entrée en vigueur en 2015, offrent en effet aux propriétaires la possibilité de voir leurs taxes sur l’immobilier baisser. Cela leur permettra, par conséquent, de faire quelques économies. En optant, par exemple, pour le loueur en meublé non professionnel (LMNP), le propriétaire bénéficiera de quelques avantages fiscaux.

La location meublée chez l'habitant

La location meublée chez l’habitant

D’autre part, le bailleur est libre d’imposer lui-même le prix de sa maison mise en location. Ce dernier se trouve en contact direct avec le locataire ? Tous deux peuvent trouver un terrain d’entente sur le prix, mais aussi la durée du séjour. Un séjour qui peut s’étendre sur 12 mois renouvelables.

La durée du séjour est en effet déterminante pour le propriétaire, mais aussi pour le prix. Elle peut durer un weekend ou s’étendre sur plusieurs semaines, en fonction du locataire (étudiants, vacanciers…). Pensez cependant à bien choisir votre futur invité afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les avantages pour le locataire

Le loueur est soumis à certaines contraintes avant de mettre sa maison en location ? Dans ce cas, le locataire lui aussi doit fournir certains documents afin de rassurer les propriétaires. À l’évidence, faire bonne impression ne suffit plus de nos jours.

Le futur locataire devra par conséquent se munir d’une pièce justificative d’identité. Il devra aussi obtenir un contrat de travail pour les employés qui sont contraints de se déplacer pour leur travail. Le locataire devra également avoir une carte d’étudiant pour les jeunes diplômés, etc. Certes, certains propriétaires sont moins exigeants que d’autres. Mais, mieux vaut préparer tous les dossiers à l’avance afin d’éviter les mauvaises surprises.

Maison de campagne en location

Maison de campagne en location

Envie de séjourner dans une maison en location par particulier ? Vous ne pouvez passer outre les exigences du loueur en sachant que cette solution présence bien des avantages. En effet, par le biais de Location-Francophone, si vous êtes vacancier ou étudiant francophone, vous aurez enfin la certitude de loger chez des hôtes maîtrisant la langue française.

Canada, Italie, États-Unis, Suisse…, vous pouvez désormais élargir le choix de vos prochaines destinations. Soyez également certain de faire des économies, notamment pour ce qui est du logement. De plus, votre séjour se déroulera dans une atmosphère conviviale, voire familiale en logeant un weekend chez l’habitant.

Il est effectivement toujours agréable de faire de nouvelles rencontres et de se lier d’amitié avec la population locale. Vous vous sentirez certainement mieux en discutant avec votre hôte qu’avec un guide. De plus, vous pourrez, vous-même, fixer votre programme de voyage (excursion, visite de musée, baignade…) au fur et à mesure. Que demander de mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.