Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Louer son logement, comment s’y prendre ?

Publié le 23 décembre 2016 par Julien de Location-Francophone

Pour un propriétaire, louer son logement à l’année ou de façon saisonnière est un bon moyen d’arrondir les fins de mois tout en rendant service. Un bien à mettre en location est une excellente affaire, à condition de savoir s’y prendre. Rénovation, charges, impayés, loyer, visites, petites annonces… et bien d’autres paramètres sont à prendre en compte avant de se lancer dans la location. Comment s’y prendre pour louer son logement ?

Comment louer son logement ?

Comment louer son logement ?

Louer son logement : les étapes

Avant de se lancer dans l’aventure de la location, il faut se demander dans quel type de location on souhaite se lancer : vide ? Meublée ? Saisonnière ? À l’année ? La réponse dépend principalement de la situation géographique de votre logement.

Grande ville ? Ville étudiante ?  Campagne ? Bord de mer ? Flanc de montagne ? Si les locataires sont susceptibles de rester longtemps (parce qu’il s’agit d’un spot touristique par exemple), vous pouvez envisager une location saisonnière étalée sur plusieurs mois (l’été ou l’hiver).

Si vous louez dans une ville étudiante, gardez à l’esprit que les locations meublées attirent les étudiants, qui s’évitent des frais de mobilier supplémentaire, cela vous permet aussi de justifier un loyer plus élevé.

Appartement à louer

Appartement à louer

Assurez-vous ensuite de l’état du logement : si des travaux sont nécessaires, faites-les. Cela représente un investissement, mais qui sera vite amorti par le montant du loyer (un appartement remis à neuf se loue plus cher).

Il vous faudra également obtenir les diagnostics immobiliers (diagnostics de performance énergétique, état des risques naturels et technologiques, PPR et constat de risque d’exposition au plomb)

Pour la mise en location et les visites, deux possibilités s’offrent à vous : vous pouvez choisir de vous faire aider par une agence moyennant des frais d’entrée et une commission sur le loyer, ou de tout gérer vous-même (plus économique, mais il faut s’y connaître un minimum).

Louer son logement : les indispensables

La valeur ajoutée

C’est le petit détail qui change tout, celui qui fait que les locataires vont choisir ce logement et pas un autre. Mettez ses avantages en avant : le logement est-il situé près des commerces, du littoral, d’un espace culturel important ? Est-ce une maison en location en bord de mer ?

Dispose-t-il d’une vue imprenable, d’une situation exceptionnelle ? Si vous louez principalement à des vacanciers, dites-vous qu’ils se tourneront en premier vers les locations proches des loisirs et activités (plans d’eau, bord de mer, pistes de ski, départ de randonnées…)

Le montant du loyer

C’est une étape indispensable, mais délicate, car il s’agit de trouver un montant qui soit à la fois suffisamment compétitif pour attirer les locataires, tout en restant avantageux pour vous-même.

Globalement, le montant du loyer dépend de plusieurs critères dont la situation géographique du bien (un appartement situé en centre ville se louera plus cher qu’un appart excentré), la surface habitable, la qualité du mobilier (si vous louez en meublé) et l’équipement.

Chambre d'hôtes à louer

Chambre d’hôtes à louer

Les impayés

Toute personne qui loue un logement est en devoir de payer son loyer. Et tout propriétaire a le droit de se protéger contre les impayés. Deux solutions existent : caution solidaire ou assurance loyers impayés.

Les visites

Elles doivent présenter aussi bien les points forts que les points faibles du logement, et toutes ses caractéristiques : installation électrique, travaux faits ou à faire, murs, sols, plomberie, voisinage, parties communes, etc.

Pour bien louer son logement, il faut prévoir et garder en tête qu’un locataire est bien plus qu’un nom sur un contrat de bail.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.