Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Logement chez l’habitant, trois réponses à vos principales préoccupations

Publié le 4 novembre 2014 par Julien de Location-Francophone

D’une manière générale, choisir un logement chez l’habitant s’avère une solution d’hébergement efficace pour les étudiants à l’étranger. Les avantages sur le plan financier, linguistique ou au niveau de la convivialité sont indiscutables.

Optez pour un logement chez l’habitant et passez un séjour tranquille

Droit d’un étudiant et logement chez l’habitant

Cependant, beaucoup d’entre eux, si ce n’est tous les étudiants ont chacun en tête au moins une préoccupation concernant le bon déroulement de leur séjour dans une famille d’accueil durant leur période d’études. Pour vous éclaircir un peu les idées, voici trois réponses à vos principales préoccupations qui vous aideront bien sûr à passer un agréable séjour avec vos hôtes.

1 – Est-ce que je vais bien m’entendre avec ma famille d’accueil ?

La première préoccupation des étudiants qui ont choisi de vivre avec des locaux durant leurs études à l’étranger, est bien sûr la question de l’entente avec leurs hôtes.

Ici, lors du choix de sa famille d’accueil, si celui-ci passe par le biais des divers sites internet qui œuvrent en tant qu’intermédiaires entre les propriétaires et les locataires, de nombreuses informations détaillées sont déjà demandées sur le type de famille avec qui vous voudriez passer votre séjour, il en va de même du côté des hôtes.

Ainsi, il sera fort probable que vous ayez un point commun avec votre famille d’accueil, ce qui facilitera l’entente respective. D’ailleurs, une famille d’accueil est forcément déjà habituée à recevoir des inconnus comme vous et à s’adapter avec des comportements différents et si elle continue encore à faire ce genre de démarches, c’est qu’elle maîtrise parfaitement la situation.

Droit d'un étudiant et logement chez l’habitant

Droit d’un étudiant et logement chez l’habitant

2 – Quels sont les documents que les propriétaires doivent me fournir au début de séjour ?

Même, si dès le premier contact, hôtes et étudiants s’entendent à merveille, des documents, comme le contrat de location meublée, divers règlements internes tel que l’accessibilité de chaque pièce, la visite d’amis, les divers horaires à respecter ainsi que les modalités concernant les charges à payer par les étudiants en dehors des frais de location, doivent être mis au clair par les propriétaires.

Ainsi, il serait donc plus prudent pour l’étudiant de les demander dès le premier jour du séjour afin d’éviter tous litiges au cours de la location.

3 – Quels sont mes droits en tant qu’étudiant et locataire ?

Bien sûr, le statut d’étudiant et locataire chez un habitant pourra vous faire bénéficier de certains avantages. Ainsi, les étudiants ont le droit d’avoir un bail d’une durée de 9 mois, alors que pour les autres locataires, la durée du bail est, la plupart du temps, de 12 mois. D’autre part, le préavis pour les étudiants ne dure qu’un mois en cas de rupture du contrat.

L’étudiant peut aussi discuter avec sa famille chaque close indiquée dans le contrat de location dans le cas où certains points ne lui conviendraient pas ou si il désire demander plus d’explications, de précisions ou même des modifications ou des suppressions en cas de besoin. De même, il ne faut pas oublier que certains pays octroient des aides spéciales pour étudiants.

L’option de séjourner chez l’habitant durant ses études à l’étranger est une des meilleures solutions d’hébergement pour les étudiants. Il faut seulement prendre certaines mesures lors du premier contact avec la famille d’accueil. Cela vous permettra de tout mettre au clair dès les premiers instants. La location ne réserve ainsi aucune mauvaise surprise tout au long du séjour.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.