Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Que se passe-t-il le 11 Novembre en Europe ?

Publié le 9 novembre 2020 par Guillaume de Location Francophone

La Première Guerre mondiale est vieille de plus d’un siècle, mais chaque année nous commémorons l’armistice du 11 novembre en Europe. En hommage aux victimes de la Grande Guerre cette journée est l’occasion de rassemblements un peu partout en Europe et plus particulièrement en France. Avec la crise sanitaire qui nous touche, les hommages de cette année 2020 seront vraisemblablement virtuels. Location-Francophone souhaitait y participer.

Assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche en Juin 1914

Assassinat de l’Archiduc Ferdinand d’Autriche en Juin 1914

Retour sur la Première Guerre mondiale…

Au début du 20è siècle, l’Europe est le théâtre d’une guerre effroyable. Appelée « Première Guerre Mondiale » ou « Grande Guerre », ce conflit militaire mondial oppose l’armée allemande aux « Alliés » formés par quatre nations : les Etats-Unis, la Russie, le Royaume-Uni et la France. L’assassinat de l’archiduc Ferdinand d’Autriche à Sarajevo marque le début de la guerre en Juillet 1914, qui se terminera en Novembre 1918. Elle cause la perte de plus de 10 millions de vie. Après avoir bataillé durant quatre ans, les deux camps trouvèrent un terrain d’entente. C’est le camp allemand qui lance cette initiative.

Le 8 novembre, une délégation allemande rejoint les représentants de leurs rivaux en pleine forêt de Compiègne. Le but de cette rencontre, discuter d’une possibilité d’armistice, c’est-à-dire une suspension temporaire de la guerre.

11 Novembre 1918 en Europe, la fin de la guerre a sonné !

Deux jours après la rencontre de Compiègne, les représentants des Alliés et ceux des allemands signent l’armistice, le 11 novembre 2018 à 5h15 précisément. Cet accord signé entre les deux camps marque donc la fin de la guerre. Mais il marque surtout la victoire du camp des Alliés formés par les Etats-Unis, la Russie, le Royaume-Uni et la France. Le 11 novembre est encore plus particulier pour la France puisque l’armistice y a été signé. Tout comme le traité de Versailles ratifié en Juin 2019. On rappelle que ce dernier est signé au cœur même du Château de Versailles et proclame la fin définitive de la guerre.

La commémoration en Europe

Depuis ce jour, la date du 11 novembre est commémorée en Europe et surtout en France. La première célébration de l’armistice est toutefois discrète. En effet le 11 novembre 1919, une simple minute de silence est organisée dans la chapelle des Invalides. Ce n’est qu’à partir de 1922 que la France, les Etats-Unis et l’Angleterre décrètent le 11 Novembre comme jour de célébration nationale.

La commémoration en France

Le président de la République Française passe chaque année devant la statue de Georges Clémenceau. Il y dépose une gerbe de fleurs tout en portant le symbole de l’évènement : le bleuet à la boutonnière. L’hommage se poursuit sur les Champs-Elysées où le Chef d’Etat effectue une marche aux côtés des cavaliers  de la Garde Républicaine, et ce, jusqu’à la tombe du Soldat Inconnu. On rappelle que ce fameux Soldat Inconnu tomba pendant la Première Guerre mondiale et qu’ il est le symbole de tous les militaires morts au front. Il fut inhumé sous la voûte de l’Arc de Triomphe le 28 janvier 1921.

Les 11 Novembre les plus marquants en France

Depuis ce fameux jour de 1918, le 11 novembre en Europe devient une date inoubliable. En certaines occasions c’est bien plus qu’une simple journée commémorative aux victimes de la guerre. 1918 marque la signature de l’armistice, 1920 l’inhumation du soldat inconnu et 1922 le décret en tant que célébration nationale. Le 11 novembre 1923 rappelle l’initiative du journaliste Gabriel Boissy qui allumera une flamme sous l’Arc de Triomphe. Un geste qui deviendra une tradition.

En 1938, la commémoration prend plus d’ampleur que les années précédentes. L’Etat décide de réunir tous les anciens combattants de la Première Guerre sous l’Arc de Triomphe. Célébrant le 20è anniversaire de l’armistice, cet événement affirme l’unité nationale.

En 1944, le Général de Gaulle et Winston Churchill rendent hommage au Soldat Inconnu sur sa tombe. La Garde républicaine, ainsi que des soldats américains, écossais et britanniques les accompagnent. En 1998, 80 ans après l’armistice, Jacques Chirac et la Reine Elizabeth II qui déposent des fleurs sous l’Arc de Triomphe, en guise de commémoration du 11 novembre en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Rechercher avançée