Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Francophonie et ONU : main dans la main pour la paix mondiale !

Publié le 12 septembre 2020 par Julien de Location-Francophone

L’Organisation Internationale de la Francophonie et l’Organisation des Nations unies font partie des organisations majeures dans le monde. Elles font également parties des organisations les plus actives. La preuve, elles collaborent étroitement pour maintenir la sécurité et la paix mondiale! Ce partenariat se voit de nouveau confirmé le 8 septembre dernier. Explications :

ONU et Francophonie engagées en faveur de la paix mondiale

ONU et Francophonie engagées en faveur de la paix mondiale

Francophonie – ONU : un duo en faveur de la paix mondiale

Cette année 2020 est une étape importante pour chacune des deux organisations mondiales. Si l’Organisation Internationale de la Francophonie souffle ses 50 bougies cette année, l’Organisation des Nations unies de son côté célèbre son 75è anniversaire. Ces événements tous aussi importants donnent à l’OIF et à l’ONU l’occasion de confirmer leur soutien mutuel. On rappelle en effet que la Francophonie et les Nations unies sont étroitement liées depuis plusieurs années déjà. En effet, les deux entités ont pour objectif commun d’établir la paix mondiale. Œuvrant comme observateur au sein de l’ONU, l’OIF dispose d’ailleurs d’un représentant permanent auprès de cette organisation.

Pour ce qui est de leur collaboration, leur dernière mission commune s’est déroulée récemment dans quelques pays africains comme le Cameroun, le Gabon ou Madagascar qui figurent tous sur la liste des pays francophones du monde. L’objectif du partenariat entre les deux géants est bien évidemment de maintenir et de consolider la paix, comme l’a précisé la Sous-secrétaire générale de l’ONU pour l’Afrique, Bintou Keita.

Un partenariat ancré à jamais

Pour confirmer une nouvelle fois au monde entier leur étroite collaboration, la Francophonie et l’ONU se sont présentées ensemble devant le Conseil de sécurité des Nations unies, le 8 septembre dernier. Mme Keita a de son côté profité de l’occasion pour clamer que le fameux partenariat se trouve « ancré au plus haut niveau ».

Maintenant que leur collaboration est officiellement renouvelée, l’OIF et les Nations unies peuvent poursuivre leurs projets communs dans divers pays, et ce, malgré la crise sanitaire actuelle. On cite parmi cela l’alerte précoce et la prévention de conflits, contribution à la sortie de crise, ou encore l’assistance électorale. Le but de ces actions reste de promouvoir la paix mondiale et la sécurité internationale.

Bintou Keita a aussi souligné que, pour arriver à leur fin, le duo OIF – ONU fournissait des efforts conjoints. Ils promettent par exemple d’augmenter les effectifs sur le terrain dans des pays hôtes francophones. Elle salue au passage l’implication des Etats membres de la Francophonie dans cette quête en faveur de la paix mondiale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Rechercher avançée