Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le Maroc prend la parole durant la 1ère journée de la Francophonie économique et numérique

Publié le 16 septembre 2016 par Julien de Location-Francophone

La première journée de la Francophonie économique et numérique s’est tenue le mercredi 14 septembre dernier. Une journée marquante qui a eu lieu à Paris sous l’assistance du président de la République malgache Hery Rajaonarimampianina. Mais cette rencontre est également marquée par la présence du Maroc.

Michaëlle Jean et le Président de Madagascar ©Cyril Bailleul/OIF

Michaëlle Jean et le Président de Madagascar ©Cyril Bailleul/OIF

La journée de la Francophonie économique et numérique

L’Organisation Internationale de la Francophonie a en effet organisé, à Paris, la toute première journée de la Francophonie économique et numérique. Une journée qui avait pour but d’accompagner les préparatifs afin d’accueillir le 16e Sommet de la Francophonie à Madagascar. Un événement officiel prévu pour les 26 et 27 novembre prochains.

Journée de la Francophonie économique et numérique

Journée de la Francophonie économique et numérique

Durant cette journée importante, les représentants du secteur politique, public et économique se sont concertés au travers d’importantes thématiques.

Discours de Mme Michaëlle Jean S.G de l’OIF pendant la journée de la Francophonie économique et numérique

Diplomatie commerciale francophone, transformation structurelle économique de l’espace francophone, mais également le numérique ont fait partie des principaux thèmes de la journée de la Francophonie.

Le discours du Maroc

La journée de la Francophonie a également été marquée par la prise de parole de Mohamed Chafiki, directeur des Études et des Prévisions financières. Président du Groupe de travail de la Francophonie, ce dernier a mis l’accent sur la Stratégie économique et numérique. Une approche qui a pour objectif de redorer la vision de l’OIF.

Mohamed Chafiki ©Cyril Bailleul/OIF

Mohamed Chafiki ©Cyril Bailleul/OIF

Mais le Maroc soutient également les fondements de la démarche économique et numérique de la Francophonie. Cette stratégie ouvre, en effet, de nouvelles opportunités aux citoyens francophones afin de prendre part à la démocratie participative.

« Le Maroc est attelé à cette philosophie pour donner un bon exemple notamment à travers des réformes, des efforts d’invention, de la formation, qui alimentent la transformation économique et sociale et qui s’ouvrent sur des partenariats gagnants avec les pays africains », souligna Mohamed Chafiki. Il ajouta que le Maroc mettra en exergue une « vision équilibrée » basée sur une approche axée sur le long terme lors de la prochaine COP22 prévue à Marrakech.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Rechercher avançée