Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Francophonie de l’avenir : le projet centré sur la jeunesse francophone !

Publié le 27 juin 2020 par Julien de Location-Francophone

A défaut de célébrer son 50e anniversaire à cause de la pandémie du Coronavirus, l’Organisation Internationale de la Francophonie décide de lancer un projet innovant cette année, en se tournant vers les jeunes. Que faut-il savoir sur ce projet sollicitant la jeunesse francophone ? Vous saurez tout dans ces quelques lignes.

L’Organisation internationale de la Francophonie invite la jeunesse francophone à construire ensemble l’avenir de la Francophonie ©OIF

L’Organisation internationale de la Francophonie invite la jeunesse francophone à construire ensemble l’avenir de la Francophonie ©OIF

La jeunesse francophone pour bâtir l’avenir !

En cette année douloureuse avec la crise sanitaire, l’OIF a décidé de se tourner vers l’avenir de la langue française. Pour cela, l’organisation a lancé le 13 mai dernier une initiative intitulée « La Francophonie de l’avenir ». Celle-ci consiste à consulter la jeunesse francophone du monde entier.

Par l’intermédiaire d’un questionnaire mis en ligne sur une plateforme dédiée, les organisateurs recueillent les avis des jeunes locuteurs français, notamment leurs préoccupations et leurs attentes concernant l’utilisation actuelle de la langue. L’OIF exhorte également les participants à interagir en temps réel, en débâtant sur des thématiques précises et en proposant même des solutions en faveur de la francophonie. Un vote sera par ailleurs organisé vers la fin du projet. Celui-ci a pour but de savoir quels sont les idées les plus appréciées.

Consultation des jeunes francophones : la Francophonie de l'avenir ©OIF

Consultation des jeunes francophones : la Francophonie de l’avenir ©OIF

Les jeunes prennent la parole en faveur de la francophonie

Depuis le 13 mai, nombreux sont ceux qui se sont donnés à cœur joie de participer à l’événement « La Francophonie de l’avenir ». Les jeunes de 15 à 35 ans continueront sûrement à affluer en masse sur la plateforme de l’OIF. Le bilan des premières semaines est plutôt convaincant selon les observateurs, rien qu’en voyant le taux de participation élevé.

Des milliers de personnes issues de la jeunesse francophone ont en effet pris la parole, dont la majorité est issue des territoires francophones d’Afrique, de la Belgique et bien évidemment de la France. Une grande partie des participants se situe dans la catégorie d’âge de 19 à 30 ans. On dénombre parmi eux environ 53% d’hommes et 47% de femmes. Les idées recueillies sont nombreuses. On peut déjà voir la préoccupation de jeunes par rapport à la Francophonie, la langue française, la protection de l’environnement, l’accès au numérique…

Il faut ainsi attendre la fin du projet « Francophonie de l’avenir » le 17 juillet prochain pour en savoir davantage. À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.