Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

L’histoire de la Francophonie à Madagascar

Publié le 8 mars 2021 par Guillaume de Location-Francophone

Et si on parlait de l’histoire de la Francophonie à Madagascar ? Car l’île n’est pas seulement connue comme une destination idéale pour des vacances exotiques, mais aussi comme un pays où l’on parle, le français ! De l’arrivée des premiers marchands sur la Grande île au 17ième siècle, au sommet de l’OIF en 2016, en passant par son expansion touristique, retour sur l’histoire de la Francophonie à Madagascar…

La belle histoire de la francophonie à Madagascar

La belle histoire de la francophonie à Madagascar

Un peu d’histoire…

La langue française fait son apparition à Madagascar, en 1642. Et cela par l’intermédiaire de commerçants francophones qui vinrent explorer le sud du pays ; plus précisément la ville de Fort-Dauphin. Nombre de ces voyageurs décident de s’y installer, et commencent à partager leur langue avec les locaux. Plus tard, des missionnaires jésuites francophones arrivent sur la Grande île. Leur objectif étant d’ouvrir des écoles. Malgré la lutte menée par la Reine de l’époque contre cette scolarisation « française », la langue de Molière trouve peu à peu sa place. A partir de 1895, la France fait de Madagascar une colonie française. Gouvernant l’île pendant cette période, le Général Gallieni impose le français dans les écoles. Et cela, au détriment de la langue locale qui fut interdite.

Après l’indépendance du pays en 1960, la Première République lance un mouvement pour la « malgachisation » de l’enseignement. Le but est de favoriser la langue locale dans le domaine scolaire. Mais cette initiative n’obtint pas les résultats escomptés, et le français demeure. Plus encore, ce dernier est réintroduit officiellement dans l’enseignement au début des années 90. La période coloniale a donc renforcé l’importance de la culture française et celle-ci continue son expansion jusqu’à devenir la deuxième langue officielle. Voté et officialisé en 2010, le français tient depuis plusieurs années une place majeure à Madagascar.

La Francophonie à Madagascar, une histoire d’amour tumultueuse

Par son passé commun et la forte influence de la culture française dans son histoire, Madagascar figure naturellement parmi les états membres de l’Organisation Internationale de la Francophonie (« OIF »). Son intronisation au sein de l’OIF est officielle depuis 1989 mais le pays eu déjà une première expérience au sein de l’organisation entre 1970 et 1977.

Les années passent et, l’OIF en accord avec la Grande île, enchainent les collaborations. Cela, malgré des liens parfois temporairement distendus. La Francophonie à Madagascar a connu une période faste autour de 2010, année où le pays fut choisi pour accueillir le grand sommet de l’OIF. Malheureusement, la participation de Madagascar est compromise par le coup d’état de l’opposant Andry Rajoelina.

Ce n’est qu’en 2016, à l’occasion de la 16è édition, que la Grande île tient finalement son rôle de pays hôte du sommet de la Francophonie. Cette réunion des élites francophones est un succès, bien que le président François Hollande ne donnera pas son discours final. Madagascar impose finalement sa position centrale parmi les pays africains francophones.

La vie à Madagascar

La vie à Madagascar

La place de la langue française dans la Grande Île

Avec une personne sur cinq qui maitrise la langue française, on peut dire que la Francophonie occupe une place centrale à Madagascar. Et ce dans de nombreux domaines :

  • dans l’éducation,
  • dans l’administration et les médias,
  • et au sein du gouvernement local.

3è langue des affaires dans le monde, le français est aussi très utilisé dans le commerce et dans les relations internationales africaines. Par ailleurs, la Francophonie à Madagascar connait une grande expansion dans le secteur touristique. On rappelle que le tourisme est l’une des plus importantes activités économiques de l’ile. Cela se confirme d’ailleurs par le nombre important de touristes francophones qui représentent environ 70% du tourisme total. Si vous souhaitez visiter Madagascar vous pouvez trouver des locations vacances et hébergements sur Location-Francophone.

Catégorie: La francophonie

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.