Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le nombre de francophones dans le monde augmente

Publié le 26 mai 2016 par Julien de Location-Francophone

L’Organisation internationale de la francophonie a publié il y a quelques temps son rapport sur l’évolution de la langue française dans le monde. Aujourd’hui, on dénombre plus de 274 millions de locuteurs francophones et ce chiffre ne cesse d’augmenter.

Francophones

Francophones

Le nombre de personnes parlant la langue française dans le monde à donc atteint 274 millions il y a quelques temps. Le dernier rapport sur « La Langue française dans le monde » datait de 2010 et avait été publié quelques temps avant le Sommet de Montreux.

L’Organisation internationale de la francophonie produira ce fameux rapport tous les quatre ans afin de suivre l’évolution de la langue française dans le monde qui, dans les prochaines années, risque de fortement augmenter.

Francophones dans le monde

Francophones dans le monde

Ainsi, par rapport au dernier rapport, on constate une augmentation d’environ 7% du nombre de francophones dans le monde. Ce qui équivaut à environ 13 millions de personnes supplémentaires, pour un nombre total de 274 millions de personnes à travers le monde.

En Afrique subsaharienne, la hausse a atteint 15% et dans d’autres pays comme le Bénin, le Cameroun, le Sénégal ou le Burkina Faso elle a atteint 30%. Les données recueillies étant délicates, la totalité des populations où le français a un statut officiel n’est pas pris en compte. Les analystes ont décidé de dresser une échelle de proportion des locuteurs francophones par pays afin d’être plus précis.

Par exemple, au Sénégal et au Mali, le bambara et le wolof limitent la pratique de la langue française. Cependant, on peut noter une progression globale du français qui est étroitement liée aux avancées scolaire dans les pays qui composent l’Afrique Subsaharienne.

La langue française dans les pays francophones

Si l’on prend en compte le nombre de locuteurs dans le monde, le français se place à la cinquième position. Il se situe juste après le mandarin, l’anglais, l’espagnol, puis l’arabe ou l’hindi selon de nombreuses sources. Certains experts avancent que le français est la quatrième langue sur la toile. Une analyse qui résulte des chiffres récoltés sur les réseaux sociaux, les blogs ou les sites commerciaux. Dans le milieu des affaires, elle se place à la troisième place sur le podium des langues du commerce.

Les 77 membres et observateurs de l’Organisation internationale de la francophonie représentent 14 % de la population mondiale. Ils représentent également 20% des échanges commerciaux et 14% du revenu brut mondial. Presque la moitié des francophones, soit 45% se trouvent en Europe de l’Ouest. Les 32 % se trouvent quant à eux dans la zone Pacifique et dans la zone de l’Afrique subsaharienne. Les 10% sont en Afrique du Nord.

Apprendre la langue française

Apprendre la langue française

Les analystes ont pu constater que la croissance de la langue française est globale. On constate également une progression scolaire sur le sol africain. On peut donc noter que le nombre de personnes qui étudient le français comme langue étrangère augmente aussi.

En Europe, la majorité des personnes étudiant le français comme langue étrangère se situent en Allemagne, Italie, Roumanie et en Espagne, malgré une baisse de 8% en Europe du nombre d’apprenants de la langue française. Cependant, au niveau mondial, on note une augmentation de 6% des personnes apprenant la langue française.

La cinquième langue dans le monde

Les personnes ayant rédigé le rapport ont pu noter que le nombre d’apprenants de la langue française est élevé en Afrique du Nord, surtout en Tunisie, au Maroc, en Egypte et en Algérie. Cette région du monde est, d’après les analystes, celle où se concentre le plus grand nombre d’apprenants de la langue française. Ce sont des locuteurs francophones inscrits dans les Instituts français. Cela montre que le choix de la langue française est volontaire.

On peut également découvrir sur ce rapport les différentes évolutions de la langue avec par exemple le « français ivoirien ».

Une école en Afrique

Une école en Afrique

Au mois de novembre prochain, les différents responsables de l’Organisation internationale de la francophonie se réuniront à Madagascar et plus précisément à Antananarivo pour le Sommet International de la Francophonie. La secrétaire général de la francophonie, Madame Michaëlle Jean sera bien sûr présente lors de cet événement mondial. Un événement qui, une fois de plus, rassemblera tous les acteurs de la francophonie.

8 commentaires sur “Le nombre de francophones dans le monde augmente

  • René
    le 2 avril 2017

    Précieux

    Répondre
    • Effectivement, la langue française est précieuse et il faut la préserver et la promouvoir à travers le monde pour qu’elle rayonne de plus en plus 

      Répondre
  • le 12 novembre 2018

    L’Europe de l’Est n’apparaît pas dans vos statistiques, malgré l’appartenance a l’OIF de nombreux pays de cette région dont seulement la Roumanie a une langue d’origine latine, assez proche a la langue française…Pourquoi un tel désintérêt?
    En Roumanie le nombre des locuteurs de la langue française n’a jamais été compte officiellement, ni officieusement, mais les Roumains constatent amèrement une douloureuse chute du nombre des professeurs et apprenants de langue française, par rapport a ceux concernant la langue anglaise…Par conséquent, pour les nouvelles générations roumaines LA LANGUE FRANÇAISE N’EST PLUS LEUR « LANGUE DE CŒUR »…
    L’ex Administrateur général de l’OIF ROGER DEHAYBE avait répondu ainsi a la LCCSRF (www.roumanie-france.ro) – la seule association roumaine promulguant la langue française et la Francophonie en Roumanie: « L’OIF n’a ni la vocation et ni les moyens pour défendre la francophonie roumaine »! INCROYABLE RÉPONSE!…
    Le seul projet OIF connu en Roumanie a vise uniquement la …création d’un café francophone a Bucarest! C’ est tout a fait ridicule!
    A quoi bon donc de payer des cotisations nationales élevées a OIF, AUF, etc. Si la francophonie roumaine est toujours en chute libre? A voir notre groupe sur Facebook LIGUE FRANCOPHONE DE ROUMANIE….
    Pr.Nicolae Dragulanescu, Président de la LCCSRF

    Répondre
    • Julien de Location-Francophone
      le 12 novembre 2018

      Bonjour Monsieur Dragulanescu,

      Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour votre message, mais également pour votre engagement envers la francophonie en Roumanie.
      Je comprends parfaitement votre exaspération face à la réponse de l’ancien Administrateur général de l’OIF. On peut noter que beaucoup de choses ne sont pas faites pour développer la francophonie dans certains pays et c’est regrettable. De très nombreuses associations indépendantes se battent, tout comme vous, pour faire briller la francophonie partout dans le monde. Malheureusement, celles-ci manquent de moyen et surtout de visibilité. C’est effectivement dommage que des institutions comme l’AUF ou l’OIF ne s’intéressent pas plus à des associations comme la votre en leur donnant une meilleure visibilité et des moyens supplémentaires.

      De mon coté, j’ai remarqué que les initiatives qui visent à rassembler les francophones comme Location-Francophone ne les intéressent pas non plus alors que les institutions comme l’OIF pourraient en parler pour les faire connaitre.

      Je tiens encore à vous féliciter pour votre engagement et j’espère que les choses bougeront enfin et que l’utilisation de la langue française en Roumanie se développe de nouveau.

      Bien cordialement,

      Julien de Location-Francophone

      Répondre
  • Lily Harfouche
    le 4 janvier 2019

    C’est vraiment dommage, le Liban n’est pas du tout mentionné dans cet article. Pourtant un berceau de la francophonie est le Liban où la grande majorité de ses écoles et Universités sont une copie du système éducatif de La France. De plus le président Charles Helou était l’un des fondateurs de la francophonie. Il aurait été bon de faire une recherche plus approfondie avant de publier cet article.

    Répondre
    • Julien de Location-Francophone
      le 5 janvier 2019

      Bonjour,

      Je vous remercie pour ce complément d’information. Effectivement le Liban est l’un des berceaux de la francophonie et de nos jours, celui-ci continue de faire briller la langue française. Malheureusement, il y a tant de choses à dire sur la francophonie qu’il est difficile de tout dire dans un seul article. Ici, le but était de montrer le développement et l’expansion de la francophonie. C’est la raison pour laquelle, nous n’avons pas parlé des origines de la francophonie.

      Cependant, vous pouvez être certain que nous n’oublierons pas de parler du Liban lors de la rédaction d’un prochain article sur les origines multiples de la francophonie.

      Nous restons à votre disposition et vous souhaitons une agréable journée.

      A très bientôt,

      Julien de Location-Francophone

      Répondre
  • Marcel Vaive
    le 5 janvier 2019

    Nous constatons dans ce rapport aucune information sur l’évolution de la francophonie au Canada et en particulier au Québec. Il n’y est fait aucune mention de la francophonie en Amérique du Nord. Comme vous êtes surement informés, la situation de la francophonie au Canada est précaire avec l’envahissement de la culture américaine au quotidien et le peu d’attention que certains gouvernements provinciaux accordent à la situation des francophones.
    Nous espérons que lors de votre prochain rapport la situation de la francophonie au Canada y sera mentionnée.

    Je vous remercie de votre collaboration en cette matière.

    Bonne année 2019.

    Marcel Vaive

    Répondre
    • Julien de Location-Francophone
      le 6 janvier 2019

      Bonjour Monsieur Vaive,

      Tout d’abord, je vous remercie pour vos vœux et vous souhaite également une excellente année 2019.

      Effectivement, ce rapport date un peu. Cependant, vous pouvez trouver la nouvelle synthèse de la langue française dans le monde pour l’année 2018 en suivant ce lien : http://observatoire.francophonie.org/2018/synthese.pdf

      Il est vrai qu’au Canada, on a pu voir cette année de nombreuses attaques contre la langue française. Cependant, les francophones résistent et mettent tout en œuvre pour promouvoir et sauvegarder la francophonie. Sur notre page facebook « Je suis francophone » nous partageons de nombreuses informations sur ce qui se passe en Amérique du Nord, mais également dans le reste du monde !

      Je vous souhaite une bonne année et beaucoup de courage pour promouvoir et faire perdurer la langue française sur le continent américain !

      Bien cordialement,

      Julien de Location-Francophone

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Recherche avançée