Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Français à l’étranger : comment éviter les mauvaises surprises

Publié le 9 novembre 2016 par Julien de Location-Francophone

Étudiant ou simple voyageur francophone, maîtriser parfaitement la langue française ne signifie pas pour autant que vous passerez inaperçu dans les pays francophones que vous visitez. Car si le français est utilisé dans différents pays, le sens de certains mots et expressions ne correspond pas forcément à ce à quoi vous pensez. Découvrez, dans cet article, le sens des mots en français à l’étranger.

Français à l'étranger

Français à l’étranger

Le sens du français à l’étranger

Certaines expressions en français que vous entendrez dans les pays francophones n’ont pas forcément toujours le même sens. À titre d’exemple, le mot « boule » signifie en Belgique bonbon tandis que ce dernier signifie tout simplement un biscuit à Liège.

Nous utilisons beaucoup de termes anglais et, vice-versa, vous constaterez que certains mots français trouvent également leur place dans les pays tels que l’Angleterre ou les États-Unis. Mais, là encore, le français à l’étranger prend un autre sens.

Nous citerons, en guise d’exemple, l’expression « à la mode ». Si dans la langue française, cette expression signifie tout bonnement « être tendance », en Angleterre, elle signifie « avec de la glace ». Ne soyez donc pas étonné durant votre séjour en Angleterre, si vous entendez le serveur vous demander « Do you want some pie à la mode ? ».

La langue française à l'étranger

La langue française à l’étranger

Le français en Allemagne, au Québec, en Suisse et en Belgique

Du côté du Québec, le français est certes très utilisé par les habitants francophones, mais cela ne signifie pas pour autant que les mots ont le même sens. Certains mots en français à l’étranger, notamment au Québec, s’avèrent différents.  Ainsi, lorsque l’on vous parle d’un « toutou », souvenez-vous qu’au Québec, cela signifie un ours en peluche. La blonde, au Québec, désigne quant à elle la « petite copine ».

Si vos envies de vacances vous conduisent jusqu’en territoire helvétique, souvenez-vous que le mot « adieu » ne signifie aucunement au revoir. Bien au contraire, ce mot veut dire « bonjour ». La Belgique aussi a son petit lot de mots en français comme cigare (signifiant réprimande), poussette (caddie) ou encore le petit pain au lait surnommé pistolet.

Chez nos amis allemands, les contresens sont également nombreux. Méfiez-vous de certains mots qui ne signifient pas toujours ce que l’on pense. Évitez d’utiliser le mot « ami » qui, en Allemagne, signifie « sale type ». Faites également attention de ne pas parler de « visage » devant un Allemand qui le prendrait mal. Ce mot signifie en effet « sale gueule ».

4 commentaires sur “Français à l’étranger : comment éviter les mauvaises surprises

  • Caroline
    le 16 mai 2017

    Malheureusement, je suis en désaccord:
    Le mot « Ami » est le surnom des Américains en Allemagne et « Visage » signifie « la tronche ».

    Répondre
  • Mélissa
    le 26 décembre 2017

    Au Québec, « une blonde » ou « la blonde » désigne une fille aux cheveux blonds. C’est lorsqu’on ajoute un possessif ou un lien d’appartenance qu’il s’agit d’une « petite amie » : c’est « ma blonde », c’est « la blonde d’untel ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.