Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Les fautes de français les plus courantes au 21e siècle

Publié le 12 octobre 2016 par Julien de Location-Francophone

Mauvaises habitudes, fautes d’inattention, nombreuses sont les raisons qui nous amènent à commettre des fautes de français inacceptables. Molière se retournerait en effet dans sa tombe s’il voyait les fautes que nous commettons au quotidien. Voici les fautes qu’il ne faut plus jamais faire.

Fautes de français

Fautes de français

Les fautes de français : les mots composés au pluriel

De nos jours, la jeune génération éprouve quelques difficultés lorsque celle-ci doit mettre les mots composés au pluriel. En effet, contrairement aux apparences, seul un mot est variable. Le second reste au singulier.

À titre d’exemple, on ne dit pas des hauts-parleurs, mais plutôt des haut-parleurs. Idem, oubliez les jeux vidéos, souvenez-vous que dans les « jeux vidéo », le mot vidéo ne prend pas de « s ». Petit rappel également, les ayant-droits n’existent pas. Au pluriel, cela devient les « ayants droit ». Le trait d’union est à retirer.

Les expressions adverbiales

Dans la liste des fautes de français, nous retrouvons également quelques fautes dans les expressions adverbiales, comme par moments et hormis. Ces deux mots prennent habituellement un « s », contrairement à parmi et malgré qui demeurent au singulier dans la langue française. Notons que l’expression « malgré » est toujours suivie d’un nom ou d’un pronom et non d’un verbe.

Livres en français

Livres en français

La langue anglaise s’incruste

Effectivement, l’une des causes des fautes de français reste l’anglais. Les mots identiques sont mélangés. Le français se perd ! De ce fait, au lieu de « pilule », nombreux se mettent à écrire « pillule ». Idem, les mots « langage » et « conjugaison » ne prennent pas de « u » en expression française.

Aucun rapport !

Il existe également des fautes de français dont on ne comprend pas exactement la cause. Cela devient du non-sens comme le mot « faire parti ». Logiquement, cela s’écrit « faire partie ». Oubliez également le « d » dans l’expression « à tort », le mot « tord » signifiant « tordre ».

Apprendre le français

Apprendre le français

Attention tout de même

Prenez en effet garde de ne pas vous laisser distraire par certains mots qui prêtent à confusion. À titre d’exemple, nous disons bien « cauchemarder », cependant, le mot cauchemar ne prend pas de « d » à fin. Un cas identique, habituez-vous à écrire « maligne » même si le mot « malin » ne prend pas de « g ».

9 commentaires sur “Les fautes de français les plus courantes au 21e siècle

  • le 12 octobre 2016

    Okay pour la plupart des choses mais j’ai malgré tout un doute ! En effet, je peux très bien dire, bien que malgré moi (pronom tonique), que malgré n’est pas automatiquement suivi d’un nom ! Si c’était le cas, j’aimerais obtenir une explication grammaticale, et malgré toute la confiance que j’ai en votre expertise, des preuves. 😛

    Répondre
    • Bonjour Lucie,
      Effectivement, je vais rectifier cette erreur. Vous avez entièrement raison, lors de la mise en ligne de l’article j’ai perdu des mots et ce que je voulais dire c’est que « Malgré » introduit un nom ou un pronom. Je vous remercie donc de m’avoir fait remarquer cet oubli 🙂
      A très bientôt,
      Julien de Location-Francophone

      Répondre
  • Romain
    le 13 octobre 2016

    Un article sur les fautes de français doit être rédigé avec plus d’attention : pour les mots composés, « seul un mot est variable »… Non ! C’est plus compliqué que cela, il faut prendre en compte la nature grammaticale des deux mots (exemple : des choux-fleurs).
    Pour la mauvaise orthographe « conjuguaison », quel rapport avec l’anglais ? On dit en anglais « conjugate » et « conjugation » (sans « u »).

    Répondre
  • Jean-Charles
    le 13 octobre 2016

    Je ne suis pas d’accord avec votre affirmation : « contrairement aux apparences, seul un mot est variable. Le second reste au singulier. »
    – Un chou-fleur / Des choux-fleurs
    – Une sage-femme / Des sages-femmes
    La règle est plus compliquée, tout dépend de la nature des mots qui composent le mot composé.

    Répondre
    • Bonjour Jean-Charles,
      Effectivement, désolé je n’ai pas eu l’occasion de développer cet article et de le mettre par la même occasion à jour un utilisant les nouvelles directives de la réforme de l’orthographe de 2016. Merci à vous 🙂

      Répondre
  • Raoul
    le 21 juin 2018

    L’anglais s’incruste aussi et surtout dans la syntaxe (« je sais pas c’est quoi », « on est ici pour parler de comment faire une tarte aux pommes », « elles sont intéressées à » etc.) et dans l’emploi erroné de certains mots (on oublie le sens français d’un mot pour en adopter le sens anglais). Quant à l’orthographe, vous avez bien sûr raison : assez des marriage, hero, domage et que sais-je encore…

    Répondre
    • Julien de Location-Francophone
      le 21 juin 2018

      Effectivement l’influence anglaise est de plus en plus présente à tous les niveaux de notre langue. Il ne tient qu’à nous de la défendre en employant les bons mots, expressions et syntaxes…

      Répondre
  • Françoise DEBRENNE
    le 3 mai 2019

    d’accord avec les commentaires sur le pluriel des mots composés souvent il se fait selon le sens ou l’usage ce n’est pas simple!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.