Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Connaissez-vous les expressions françaises difficiles à orthographier ?

Publié le 20 février 2019 par Julien de Location-Francophone

Les expressions que nous entendons au quotidien ne se prononcent pas toujours comme nous nous l’imaginons. Il nous arrive effectivement de déformer l’orthographe de formules de certaines expressions populaires françaises. Tour d’horizon sur quelques expressions françaises difficiles à orthographier.

Découvrez quelques expressions françaises difficiles à orthographier

Découvrez quelques expressions françaises difficiles à orthographier

Sabler ou sabrer le champagne ?

Parmi les expressions françaises difficiles à orthographier, nous retrouvons ces deux jeux de mots qui ont pourtant chacun leur sens.

L’expression « sabler le champagne » date de la fin du 17e siècle. En ce temps, cette expression en signifiait « jeter en sable ». Selon le Trésor de la langue française, ce jeu de mots faisait allusion aux pelletées que l’on se jette en buvant. Quant au verbe « sabler », il s’employait à l’origine avec du vin.

Il faudra attendre un siècle plus tard pour que l’on utilise l’expression « sabler le champagne ». Cette expression désigne l’action de souffler dans une flûte de champagne afin de couvrir la surface d’une fine buée saupoudrée ensuite de sucre fin. Cette action faisait éclore les bulles.

Quant à l’expression « sabrer le champagne », elle désigne l’action de retirer l’extrémité du goulot de la bouteille de champagne à l’aide d’un sabre et d’un seul coup.

Nom de rue en français

Nom de rue en français

Je vous saurais ou serais gré ?

Nombreux sont les locuteurs francophones qui se heurtent encore à un mur lorsque l’on parle des expressions françaises difficiles à orthographier. C’est le cas de l’expression « je vous saurais gré ». En effet, on ne dit pas « je vous serais gré », car cette locution a pour sens « être reconnaissant ». N’hésitez donc pas à utiliser la formule « Je vous serais reconnaissant de… » si vous avez encore des doutes.

Au temps pour moi, une des expressions françaises difficiles à orthographier

La formule « au temps pour moi » fait également partie des expressions françaises difficiles à orthographier. Source de nombreux conflits entre les francophones, cette expression, écrite ainsi, signifie admettre son erreur. On retrouvera néanmoins l’orthographe « autant pour moi » dans un ouvrage du 20e siècle et a une autre signification. Cette formule aurait une forme elliptique de « c’est autant d’erreurs que l’on peut mettre à mon actif ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.