Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Chambre chez l’habitant et séjour à la ferme

Publié le 30 décembre 2014 par Julien de Location-Francophone

Imaginez vous, vous réveillant au chant du coq dans une ferme en Nouvelle-Zélande ou assis autour d’une table rustique en compagnie d’une famille auvergnate et déguster un repas typique fait maison.

Chambre chez l'habitant

Chambre chez l’habitant

Si vous en avez assez des chambres d’hôtel stériles et que vous souhaitez voir de plus près à la culture locale lors de votre prochain voyage, vous pourriez peut-être envisager de vous rendre dans une famille d’accueil ou effectuer un séjour à la ferme dans une chambre chez l’habitant.

Séjourner chez l’habitant ou dans une ferme en activité peut vous offrir un aperçu de ce que pourrez être votre vie si vous habitiez dans un pays étranger.

Cela peut aussi s’avérer être un moyen peu coûteux (voir même gratuit) pour voyager. Mais séjourner dans une chambre chez l’habitant ou dans une ferme, n’est pas quelque chose qui conviendra à tout le monde, il est donc très important de savoir à quoi vous attendre avant de vous présenter devant la porte d’entrée d’un inconnu.

Lisez les nombreux conseils qui se trouvent  sur internet et toutes les informations qui pourront vous aider à planifier votre séjour dans une famille d’accueil ou à la ferme.

Qu’est-ce qu’un séjour chez l’habitant?

Un séjour dans une chambre chez l’habitant implique de vivre avec une famille locale (souvent à un prix à la journée ou à la semaine plutôt faible) et de vivre selon ses coutumes, gouter à la cuisine locale et partager un mode de vie qui lui est propre. Louer une chambre chez l’habitant est une pratique très courante chez les jeunes qui étudient ou qui travaillent à l’étranger, cependant ce mode de location de maison est ouvert à tout type de voyageur.

En séjournant dans une chambre chez l’habitant, votre quotidien peut varier fortement, dans certains cas, vous pourrez être très impliqué dans la vie de votre famille d’accueil, en partageant par exemple les repas ou en assistant à des événements de famille, tandis que dans d’autres cas, vous aurez simplement accès  à votre chambre et on vous laissera aller et venir comme vous le désirez.

Lorsque vous planifiez votre séjour, n’hésitez pas à vous renseigner pour connaitre à peu près l’interaction que vous aurez avec votre famille d’accueil afin de savoir à quoi vous attendre et ne pas avoir de mauvaises surprises.

Qu’est-ce qu’une location de logements à la ferme?

Louer une chambre chez l'habitant

Louer une chambre chez l’habitant

Aussi connu sous le nom d’agritourisme ou d’agrotourisme, les séjours à la ferme peuvent être différents d’un pays à un autre ou même d’une simple région à une autre et ainsi vous proposer un éventail de location de logements très diversifié ainsi que des prestations très différentes aussi.

Certains séjour à la ferme sont très luxueux, avec des chambres spacieuses, mais aussi un petit déjeuner maison chaque matin. Dans ce genre de location de maison, votre aide ne sera pas obligatoire, mais vous payerez évidement plus cher votre séjour ainsi que ses diverses prestations.

Cependant, d’autres fermes vous offriront plusieurs activités qui pourraient par exemple inclure le travail dans les vignes, mais aussi l’apprentissage du fonctionnement d’un vignoble ou pourquoi pas traire les vaches et les nourrir. Cette aide précieuse que vous fournirez pourra, par exemple, vous permettre d’être logé gratuitement.

Les séjours à la ferme sont très populaires en Europe, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Quels sont les avantages de ce mode de voyage ?

Vous êtes à la recherche d’interaction avec la population locale dans le pays que vous souhaitez visiter, un séjour dans une famille d’accueil ou à la ferme vous offrira une occasion incomparable pour des échanges interculturels.

Tout en vivant dans une famille, que ce soit pour quelques nuits ou quelques semaines de location de logements, vous pourrez pratiquer une nouvelle langue, mais aussi apprendre à cuisiner des plats traditionnels, mais surtout découvrir une région ou un pays à travers les yeux de quelqu’un qui y vit.

De nombreuses personnes qui ont tenté l’expérience se rendent compte lors de leur départ qu’ils sont plus qu’un invité et se considèrent presque comme un membre de la famille. Ne soyez pas surpris si l’envie vous prend de rester en contact avec vos hôtes longtemps après que soyez rentré chez vous.

Pour les voyageurs ayant un petit budget, les familles d’accueil et les fermes, sont une véritable alternative aux chambres d’hôtels, mais aussi aux différentes locations de maisons, surtout pour un long séjour.

La plupart des hôtes ont décidé d’accueillir des voyageurs chez eux, d’abord afin de compléter leurs revenus, mais aussi parce qu’ils aiment rencontrer des personnes originaires des quatre coins du monde. Gagner de l’argent n’est souvent pas leur motivation première (certains hôtes vont même jusqu’à ne faire aucun profit).

De plus, dans une famille d’accueil ou lors d’un séjour à la ferme, il n’y a aucun coût supplémentaire pour les extras tels que la piscine, la salle de sport ou d’autres services qui pourraient être payants dans un hôtel.

Beaucoup de séjour dans une famille d’accueil ou à la ferme ne vous coûteront pas plus que 10 à 15 euros la nuit par personne et vous pourrez même séjourner gratuitement dans le cadre d’un séjour où vous travaillerez en contre partie.

Quels sont les inconvénients de ce type de séjour ?

Louer une chambre chez l’habitant ou dans une ferme n’est pas fait pour tout le monde. Si vous appréciez votre vie privée, les espaces personnels et l’anonymat que vous pouvez avoir dans un hôtel, vous pouvez vous sentir mal à l’aise dans une petite location de maison où vous serez amené à partager votre salle de bain avec plusieurs personnes.

Lorsque vous choisissez de séjourner dans une  location de maison d’une famille d’accueil, vous choisissez d’être un invité dans la demeure de quelqu’un et ainsi vous aurez l’obligation de vous conformer aux règles de la  maison qui peuvent ne pas correspondre à vos envies.

Cela pourrait signifier, par exemple, de limiter vos douches à moins de 5 minutes, aider au nettoyage ou à la cuisine, partager la télévision ou l’ordinateur ou ne plus faire de bruit à partir d’une certaine heure. Soyez donc prêt à profiter d’un espace personnel réduit et à avoir un peu moins de liberté que dans votre propre maison.

Veuillez aussi garder à l’esprit que beaucoup de familles d’accueil peuvent être soumises à des restrictions concernant la durée de séjour.

Pour finir, sachez que la vie en communauté peut parfois conduire à de petits conflits en particulier. Cela peut se produire pendant les longs séjours de votre location de logements. Vous pourriez, par exemple, vous rendre compte que vous ne vous entendez pas avec un de vos hôtes. Pourtant, il vous reste encore deux mois à passer dans votre logement de vacances. Votre séjour pourrait se transformer en véritable cauchemar.

De nombreux organismes spécialisés dans les familles d’accueil pourront vous aider à changer de logement si le conflit devenait insurmontable. N’hésitez cependant pas à vous renseigner au préalable pour être sûr !

Chambre chez l'habitant à la campagne

Chambre chez l’habitant à la campagne

Quelques petits conseils pour un merveilleux séjour dans une chambre chez l’habitant ou à la ferme

Avant d’arriver chez votre hôte, n’hésitez pas à envoyer un e-mail ou à appeler afin de vous présenter. Dites-leur en un peu plus sur vous, par exemple, d’où vous venez et qui vous êtes.

Vous avez des besoins spéciaux ou par exemple des allergies alimentaires ? Assurez-vous de bien leur expliquer afin qu’il n’y ait pas de malentendu. En établissant une relation de confiance avec vos hôtes et cela même avant le début de votre séjour. Cela vous facilitera grandement votre arrivée à leur domicile.

Vous ne parlez pas la langue du pays que vous visitez ? Essayer d’apprendre quelques phrases clés avant d’arriver. Cela vous aidera à mieux communiquer avec vos hôtes et ils apprécieront sûrement vos efforts. Vous pouvez aussi faire en sorte de chercher des hôtes francophones.

Vous pourriez aussi, par exemple, apportez un cadeau de remerciement pour vos hôtes. Offrez-leur, par exemple, des produits typiques du terroir de votre lieu de résidence. N’oubliez pas que dans certaines cultures, le vin et les différentes boissons alcoolisées ne sont pas considérés comme une bonne idée de cadeau.

Dès votre arrivée ou à l’avance dans le meilleur des cas dans votre chambre chez l’habitant, discutez des règles de base. Renseignez-vous sur l’utilisation de la télévision et d’internet, le couvre-feu. Parlez aussi des heures des repas, mais aussi de chaque aspect de votre séjour.

Y a-t-il une heure maximum à laquelle vous pouvez rentrer? Devez vous vous charger de cuisiner vous-même votre nourriture ou allez-vous partager le repas de vos hôtes? Qu’elles seront vos tâches?

Petites astuces

Évitez de passer des coups de téléphone avec le combiné de votre maison de vacances sans demander l’autorisation, en particulier si ce sont des appels internationaux. Pensez plutôt à prendre un forfait téléphonique international ou acheter une carte téléphonique.

Utiliser raisonnablement les ressources de votre hôte. En effet, dans votre pays on ne manque pas d’eau ni d’électricité. Cependant, dans certaines parties du monde, elles restent des ressources rares.

Vous essayerez de vous adapter le plus possible aux coutumes locales. Faites en sorte d’en tenir compte à chaque instant. Certaines adaptations peuvent être simples. Vous pouvez, par exemple, vous rappeler de se déchausser dès que vous entrez dans la maison de vacances. Pensez aussi à prendre vos chaussures afin de ne pas les laisser traîner dans l’entrée.

Cependant, il sera certainement plus difficile de s’adapter à d’autres différences culturelles. La place de la femme dans certaines cultures restera moins égalitaire qu’à votre habitude. Utilisez votre séjour comme l’occasion d’en apprendre un peu plus sur les pratiques locales. N’hésitez pas à en discuter avec vos hôtes et tout cela dans le respect de l’autre.

N’oubliez pas que la communication est très importante. N’hésitez pas à parler de vos projets à vos hôtes. Ils sauront ainsi, par exemple, s’ils vous gardent une place pour le dîner. Vous êtes embarrassé par l’une des règles de la maison? Demandez-leur des précisions. Etre ouvert à la discussion ne fera que rendre votre séjour des plus agréables !

Profitez des connaissances de votre famille d’accueil en ce qui concerne la région. N’hésitez pas à leur demander des recommandations sur les choses à voir à proximité. Avec un peu de chance, ils vous feront visiter par eux-mêmes les environs.

Fin de séjour

A la fin du séjour dans une chambre chez l’habitant ou votre location de maison et avant de quitter votre famille d’accueil faites une photo souvenir avec eux cela vous rappellera de belles choses et réciproquement. Enfin, dès votre retour chez vous, profitez-en pour leur écrire une lettre ou leur envoyer un email. Remerciez-les de leur accueil.

Certes, il existe certaines bases de données mondiales qui regroupent les familles d’accueil ainsi que les fermes. Il reste néanmoins conseillé de rechercher par vous-même sur Internet . Vous trouverez ainsi la famille idéale qui pourra vous accueillir et cela dans l’endroit où vous l’aurez souhaité ! N’hésitez pas à prendre votre temps !

Vous pourriez aussi par exemple regarder sur le site internet de l’office de tourisme local. Généralement, vous pourrez y trouver une base de données ou quelques annonces. Si vous ne trouvez rien, n’hésitez pas à les appeler et leur demander s’ils ont des adresses à vous conseiller.

Avant de réserver votre séjour dans votre famille d’accueil ou à la ferme, n’hésitez pas à demander des références de voyageurs qui ont séjourné avant vous.

Soyez certain que vous comprenez exactement le type de location de logement  pour lequel vous vous engagez. Pour vous les douches chaudes ou l’accès à internet, par exemple, sont très importants ? N’hésitez pas à leur demander si ils sont disponibles chez eux.

Lisez attentivement le contrat avant de signer celui-ci. Vérifiez aussi quels sont les recours disponibles si vous souhaitez trouver une nouvelle location de maison en raison de problèmes éventuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.