Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Le Burkina Faso, pays francophone aux multiples ethnies

Publié le 30 septembre 2014 par Julien de Location-Francophone

Le Burkina Faso, pays sahélien grand comme la moitié de la France, situé au cœur de l’Afrique de l’Ouest, compte de nombreux voisins comme le Mali au nord, le Niger à l’est, le Bénin, le Togo, mais aussi le Ghana ainsi que la Côte d’Ivoire au Sud.

Drapeau du Burkina Faso

Drapeau du Burkina Faso

Le pays s’étend sur une superficie de 274 000km² et est divisé en 45 provinces où vivent prés de 20 millions d’habitants aux origines variées.

On ne dénombre pas moins d’une soixantaine d’ethnies avec en grande majorité les Mossis qui vivent essentiellement dans le centre du pays et représentent 53% des burkinabés, mais aussi les Gourmantché à l’est, les Peuls au nord, les Gourounsis au Sud ainsi que d’autres ethnies beaucoup plus petites.

Le pays abrite donc grâce à ce métissage plusieurs coutumes, modes de vie et artisanats qui se différencient tous les uns des autres. Ouagadougou, la capitale, regorge de richesse culturelle, mais aussi de sites touristiques. Le Burkina Faso qui veut dire « pays des hommes intègres » vous étonnera par la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants.

Le climat du Burkina Faso reste semblable aux autres pays du Sahel, ainsi il se caractérise par une saison sèche qui s’étend du mois de novembre au mois de mai et une saison des pluies, du mois de juin au mois d’octobre.

De mars à juin, la température devient très chaude et le vent chaud du Sahara souffle sans interruption de décembre à février ce qui a pour conséquence d’assécher encore un peu plus la campagne et la recouvre d’une fine épaisseur de sable.

Que peut-on voir et faire au Burkina Faso ?

La nature généreuse au relief très peu marqué mais aux plaines colorées ne manquera pas de vous dépayser. Au sud-ouest, à la frontière avec le mali se trouve le Ténakourou, le point culminant du pays s’élève à 749 mètres et est entouré de grandes falaises.

De nombreux points d’intérêt se trouvent à proximité de la capitale, ainsi,  vous pourrez visiter le ranch de gibier de Nazinga, l’habitat Kasséna de Tiébélé, mais aussi le jardin de sculptures sur granit de Laongo. Vous tomberez sous le charme des villages traditionnels et de leur peuple aux coutumes bien différentes, mais qui ont tous un point en commun, leur accueil chaleureux.

Ainsi d’une région à l’autre vous tomberez sur des modes de vie, des activités, des artisanats. Vous découvrirez également des coutumes et des fêtes très différentes. Les Burkinabés attachent une grande importance à la musique et à la danse et ne manqueront pas de vous faire partager ces moments.

Les parcs naturels du Burkina arborent une faune incroyable. Dans le très grand Parc National du W, vous pourrez admirer pas moins de 250 espèces d’animaux. On y recense également près de 450 espèces d’oiseaux qui en font un patrimoine naturel fabuleux. Un patrimoine qui reste aussi la fierté du pays.

Vacances au Burkina Faso

Vacances au Burkina Faso

La région aride du Sahel est considérée comme la région du nomadisme où Touareg, Peulh et Bella se côtoient. Elle se pare de dunes de sable où subsiste une faune variée et laisse entrevoir de magnifiques villes comme Gorom-Gorom.

Cette dernière se trouve au milieu de la réserve naturelle du Sahel. Elle reste le point de départ de nombreuses expéditions à dos de chameau. Vous pourrez découvrir les mystères du désert. Vous pourrez aussi flâner dans les vieux quartiers de la ville qui gardent un charme authentique.

Francophonie aux Burkina Faso

Le Burkina Faso, comme la plupart des pays d’Afrique de l’ouest a pour langue officielle le Français. La langue française est utilisée dans les différentes institutions, les services publics, la presse écrite, les textes. On la retrouve également dans les communiqués produits par l’Etat. Les lois de l’administration et des tribunaux sont retranscrites en français.

Le pays fait partie de l’Organisation internationale de la francophonie, mais aussi de l’Assemblée parlementaire de la francophonie. En 2006, on a dénombré un peu plus de 150 000 Francophones dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.