Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Les activités dépaysantes à prévoir en Bolivie

Publié le 29 avril 2016 par Julien de Location-Francophone

En Bolivie, ce ne sont pas les activités à faire qui manquent. Par exemple, les plus impétueux peuvent s’attaquer à la route de la mort. Cette voie de 64 km débute à la Lagune Estrenalli à 4 750 m et se termine à Coroico à 1 200 m avec un dénivelé de 3 600 m. Elle doit son nom effrayant au nombre d’accidents qui se sont produits dans les années 90. À cette époque, environ 320 personnes y ont laissé leur vie. Il y a peu de temps, elle a fait plus de 24 victimes lors d’un crash de camion tombé dans le vide. Toutes ces mésaventures sont dues au fait que la route mesure seulement 3 m de large. Ce n’est qu’un ruban de terre découpé aux flancs de la montagne. De plus, aucune barrière de sécurité n’est aménagée sur les bords.

Faire du VTT sur la route de la Mort en Bolivie

Bien que cette route ait une réputation à donner la chair de poule, elle constitue une des principales attractions du pays. D’ailleurs, depuis qu’une voie de contournement a été construite, elle est devenue un terrain de jeu des amateurs de VTT. Aucun véhicule n’ose plus s’y aventurier.

Seuls les adeptes de sensations fortes y roulent pour vivre des moments intenses, riches en montée d’adrénaline. Sa descente s’effectue généralement en 4 ou 6 heures, mais tout dépend du rythme de chacun. Durant la saison des pluies, le sentier est glissant à cause de la boue. Alors, il vaut mieux redoubler d’attention au risque de faire une chute mortelle dans le ravin.

Les activités dépaysantes à prévoir en Bolivie

Les activités dépaysantes à prévoir en Bolivie

Visiter le parc national Sajama

Le voyage à la carte en Bolivie peut ensuite se poursuivre avec une randonnée nature en famille dans le parc national Sajama. Ce site est localisé dans la cordillère des Andes, près de la frontière chilienne. Ce dernier a été créé en 1939 pour sauvegarder la plus grande forêt de Queñuas du territoire.

Le site tire son nom du Nevado Sajama. Il s’agit du plus haut sommet du pays. Culminant à 6 542 m d’altitude, ce volcan est également le plus haut du monde. Celui-ci domine toute la région et offre à son sommet une vue à couper le souffle.

Un lieu de dépaysement à privilégier

Pour les amoureux de la nature, le parc national Sajama est un petit paradis à découvrir pendant un week-end en amoureux pas cher Bolivie. En effet, plusieurs espèces de reptiles, de mammifères et d’oiseaux y coexistent. Il est notamment possible d’observer dans leur milieu naturel le suri, la parina grande, sans oublier le picidae.

Les globe-trotters y verront aussi des mouflettes, des grisons ou encore des renards andins. En ce qui concerne la flore, elle est à la fois riche et prospère, car 154 espèces de fleurs y sont répertoriées.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.