Réinitialiser votre mot de passe

Vos résultats de recherche

Ces anglicismes les plus courants dont on n’arrive pas à se défaire !

Publié le 27 novembre 2020 par Julien de Location-Francophone

Le Français est, parait-il, en danger face à la suprématie de la langue anglaise dans de nombreux domaines. Cette domination de l’anglais se traduit d’ailleurs par l’adoption de nombreux mots dans la langue française, un phénomène qui n’est malheureusement pas prêt de s’arrêter de sitôt. Retrouvez justement ici les anglicismes les plus courants que l’on peine à remplacer par leurs équivalents français.

Les anglicismes les plus courants utilisés en France

Les anglicismes les plus courants utilisés en France

Zapping, parmi les anglicismes les plus courants

Les passionnés de télévision connaissent bien ce mot d’origine anglais qui est aujourd’hui devenu… très français. Dérivé du verbe « to zap », zapper signifie généralement passer d’une chose à l’autre de manière rapide, comme changer rapidement de chaîne à la télévision. Le mot zapping est donc un mot familier désignant l’action de changer régulièrement de chaîne avec la télécommande avec une fréquence élevée.

Break

Pendant une dure journée de travail, il est important de faire une pause de temps en temps. Et c’est là que les collègues se disent « allez, on va faire un break ! ». Faisant partie des anglicismes les plus courants, le mot break est ainsi très usité dans le milieu du travail, mais aussi dans l’univers automobile. Le fait est qu’il est également le nom donné aux voitures en forme de fourgonnette et à bancs longitudinaux.

Relooking

S’il y a un anglicisme que l’on peut difficilement associer à un mot français, c’est bien « relooking ». En effet, ce mot peut avoir différents sens, dont les plus connus sont le rajeunissement de quelqu’un ou de quelque chose, la modernisation et la transformation. Quoi qu’il en soit, le verbe « relooker » apparu en 1985 est aujourd’hui un incontournable surtout dans le monde de la mode.

Coach

Certains ne savent même pas qu’il s’agit d’un mot anglo-américain, tellement il est devenu si familier pour beaucoup. Le mot « coach » figure en tête de liste des anglicismes les plus courants, et s’est manifesté au début au sein des entreprises pour désigner une personne chargée de la formation du personnel. Aujourd’hui, il envahit notre quotidien, notamment dans notre développement personnel (coach de vie) et dans notre développement physique (coach sportif).

Fooding

Formé par l’association des mots anglais « food » et « feeling », le mot fooding est en réalité un faux anglicisme qui désigne un mouvement culinaire moderne inspiré des Etats-Unis. Devenu très tendance, le mot fooding est même vu par beaucoup comme l’art de bien manger. Ce qui fait que, pour faire « plus français » et pour promouvoir la langue, on peut très bien le remplacer « plaisir de table », « art culinaire » ou tout simplement « gastronomie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

  • Catégories

  • Rechercher avançée